Soulagé après l’égalisation d’Arturo Calabresi dans les derniers instants du match, l’entraîneur adjoint de l’Amiens SC considérait néanmoins qu’il y avait mieux à faire contre Nîmes (1-1), samedi soir. 

Des sentiments partagés

« Je pense qu’on aurait pu gagner ce match. Il y a deux penaltys qui ne sont pas sifflés et deux arrêts extraordinaires du gardien adverse. Heureusement, qu’on a réussi à marquer car si on perd ici, avec tous les efforts consentis, cela aurait été terrible pour notre moral. Notre deuxième mi-temps renforce nos convictions depuis le début de saison, elle prouve aussi qu’on ne lâche jamais rien. Maintenant, il reste un goût amer, celui de se dire qu’il y avait encore mieux à faire, c’est certain. »

R.P. avec France Bleu Picardie

A lire aussi : 

[J10] : L’Amiens SC perd deux places

Régis Gurtner (Amiens SC) : « Garder beaucoup de positif »

Laisser un commentaire