A quinze jours de la reprise du championnat, l’AC Amiens a récemment ponctué son recrutement par l’arrivée de Bamba Diarrasouba. Un renfort de choix pour clore un marché satisfaisant aux yeux d’Azouz Hamdane. 

De l’expérience et du leadership 

En recrutant Victor Samb, Aziz Semiri, Bamba Diarrasouba et Gauthier Banaziak, l’AC Amiens, qui a manqué de peu la montée la saison dernière, s’est activé durant l’intersaison pour renforcer un groupe qualitatif mais manquant parfois de hargne et de caractère. « Avec Samb dans le domaine offensif et Bamba sur le plan défensif, j’ai les deux profils expérimentés que je souhaitais, se félicite Azouz Hamdane. Ce sont deux joueurs qui vont beaucoup apporter aux autres. »

En déficit de leaders, l’AC Amiens pourra ainsi compter sur l’expérience de Bamba Diarrasouba, transfuge de Chartres. « C’est un joueur vraiment nouveau, qui n’a encore jamais joué avec nous, contrairement à Victor. Maintenant, il a l’état d’esprit que j’attendais et il apporte des ondes positives au sein du groupe, note Hamdane. On peut y ajouter Semiri, qui fait une très forte impression depuis le début de la préparation, et Gauthier (Banaziak). Je pense qu’on a fait les bons choix. »

Et en y ajoutant Pierre Slidja et Mickaël Despois, « qui sont en meilleure forme que la saison dernière« , Azouz Hamdane estime avoir « une bonne base pour être prêt dès le début du championnat et se montrer compétitif sur la durée« . Pour y parvenir, l’AC Amiens poursuit sa préparation avec un tournoi amical à Gonfreville-l’Orcher, ce week-end.

R.P.

Tournoi Raoul Debray

samedi 3 et dimanche 4 août à Gonfreville-l’Orcher

A lire aussi : 

> National 3 : L’AC Amiens a manqué de peps

> National 3 : L’AC Amiens a manqué de peps

> Bamba Diarrassouba : « L’AC Amiens n’a rien à faire en National 3 ! »

Laisser un commentaire