sagouti

Grand absent du premier match de préparation de l’AC Amiens, Chouaib Sagouti ne devrait pas poursuivre l’aventure. Faute d’un accord contractuel avec la direction du club. 

Publicité

Des négociations tardives

Présent à la reprise de l’entraînement, Chouaib Sagouti n’avait pourtant pas la certitude de disputer la saison à venir sous le maillot de l’AC Amiens. « C’est le seul joueur que je n’avais pas vu avant la reprise de l’entraînement. Pas même un message. Je l’ai alors prévenu que la proposition serait à la base et qu’il avait désormais les cartes en main, avance Rachid Hamdane, le président de l’AC Amiens. Il n’a pas accepté notre proposition et c’est son droit. Maintenant, je ne me voyais pas proposer la même chose en National 3 qu’en National 2. De mon côté, je n’irais pas plus loin, mon offre était ferme. »

Publicité

Après avoir pris un temps de réflexion, le milieu de terrain passé par Chambly a confirmé qu’il rejetait l’offre formulée par l’AC Amiens. « Il a fini par m’envoyer un message pour me dire que la proposition ne lui convenait pas. A mes yeux, son départ est acté et j’espère pour lui qu’il va trouver un nouveau challenge, poursuit le président de l’ACAIl a dit qu’il verrait désormais avec l’entraîneur. Depuis je n’ai pas eu la moindre nouvelle. » Questionné à son sujet, Azouz Hamdane a quasiment entériné le départ de son joueur. « Malheureusement, Chouaib ne sera plus avec nous. Il n’a pas réussi à se mettre d’accord avec les dirigeants. Et c’est très mal parti pour qu’il continue l’aventure à nos côtés. »

Publicité

A moins d’un invraisemblable revirement de situation, Chouaib Sagouti ne disputera plus de matches sous le maillot de l’AC Amiens. Cela aurait été sa douzième saison au club, la deuxième consécutive. Le club des quartiers nord a de toute manière réduit son champ d’action sur le plan salarial. Pierre Slidja est en effet depuis arrivé en renfort.

Romain PECHON

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire