AC Amiens : Pierre Slidja, le facteur X

Sur une pente ascendante depuis le début de l’année civile, Pierre Slidja termine la saison en boulet de canon. Un atout de choix pour la formation des quartiers nord, à la lutte pour la montée en National 2. 

Pierre Slidja, la carte maîtresse ?

Insaisissable, inspiré et même altruiste, Pierre Slidja a livré une prestation XXL face à Grande-Synthe, samedi dernier. Passeur décisif sur l’ouverture du score de Kévin Martinez puis lui-même buteur sur un enchaînement limpide en fin de première période, l’ancien joueur de Valenciennes (Ligue 2) démontre actuellement toute l’étendue de son talent. « Pierre en est à son sixième but depuis le début de l’année 2019, soit plus d’un tiers de nos buts, constate son entraîneur, Azouz Hamdane. C’est un très beau ratio, il est sur de bons rails et il faut impérativement qu’il continue sur cette dynamique. On en a parlé ensemble, il en est conscient et il sait pertinemment ce qu’on entend de lui et pourquoi il est là. » 

Après des débuts en fanfare à Valenciennes, lui valant même de signer son premier contrat professionnel à 19 ans en 2015, Pierre Slidja s’est quelque peu perdu en route, la faute à des écarts extra-sportifs. Quatre ans plus tard, c’est finalement à l’AC Amiens que l’intéressé tente donc de donner un second souffle à sa carrière. « Lorsque j’ai fait signer Pierre, qui restait sur plusieurs saisons blanches, qui revenait de très loin, je lui ai dit que la première partie de saison servirait surtout à le remettre en forme, à lui redonner du rythme et à lui permettre de retrouver du plaisir, détaille Azouz Hamdane. Il fallait le remettre dans un contexte favorable, lui laisser du temps. »

Et du temps, Pierre Slidja en a eu pour retrouver des sensations et surtout se retaper physiquement. Après une première partie de saison assez discrète, l’attaquant de 23 ans est aujourd’hui beaucoup plus affûté et percutant. Pour le plus grand plaisir de son capitaine, Kévin Martinez : « Le plan était qu’il soit prêt pour la deuxième partie de saison. Depuis plusieurs semaines, il marque et porte le collectif, il est à son meilleur niveau au bon moment. » « Je suis très content pour lui et j’espère que cette fin de saison lui permettra de retrouver la place qu’il n’aurait jamais dû quitter. C’est un joueur de haut niveau, il a toutes les cartes en main pour y parvenir », conclut Azouz Hamdane.

Avant ça, il y a donc une montée en National 2 à aller chercher avec l’AC Amiens. L’objectif atteint, il sera alors temps d’envisager les possibilités de rebondir à plus haut niveau ailleurs. 

Romain PECHON

Laisser un commentaire