Adama Diakhaby (Amiens SC) : « Je me fixe d’être décisif à chaque match »

Amiens SC Diakhaby
Panoramic

Buteur providentiel à Ajaccio, Adama Diakhaby a débloqué son compteur personnel après plus de trois ans d’attente. Un soulagement pour l’ancien attaquant de Monaco et Rennes qui espère terminer la saison en boulet de canon avec l’Amiens SC, avant de peut-être envisager un départ lors de l’intersaison. Entretien. 

Parlez-nous un peu de ce but inscrit en fin de match à Ajaccio !

C’est un beau but, on peut dire ça, mais le plus important est d’avoir arraché un point. On n’est pas parti de là-bas sans point, ce qui nous permet de rester neuvième. Elle est plutôt là, la chose positive.

[J35] Ajaccio – Amiens SC : le résumé vidéo

Quand vous prenez le ballon, l’idée est tout de suite de frapper ou ce sont les circonstances de l’action qui amènent cette frappe ? 

C’est tout ce que je cherchais : une fenêtre de tir. Le premier joueur ne me l’a pas laissé, le deuxième, c’était limite, mais dès que j’ai vu la fenêtre, je n’ai pas hésité à un seul moment. C’était LA chose à faire.

Individuellement, peut-on parler de soulagement et de libération après une si longue période sans marquer ?

C’est clair, un joueur offensif a besoin de confiance pour marquer, mais il se doit de marquer pour son équipe et être décisif. Je dois prendre mes responsabilités, c’est ce que j’ai essayé de faire contre Ajaccio. Jusqu’à la fin du championnat, je me fixe d’être décisif à chaque match. Le plus important pour nous est d’engranger un maximum de points pour finir à la meilleure place possible sans calculer.

Amiens SC : Adama Diakhaby, trois ans et trois mois plus tard

Vous marquez à Ajaccio, vous qui êtes né là-bas. Cela rajoute-t-il un sentiment particulier à ce moment ?

Non, pas forcément. J’avais eu mes parents au téléphone avant le match qui m’avaient un peu charrié sur ça, mais il n’y a pas d’effet particulier, même si je suis né là-bas. Je ne suis pas resté longtemps là-bas, peut-être un mois, mais j’ai grandi à Bastia.

On dit souvent que l’efficacité est une question de confiance. Pensez-vous que ce but puisse servir de déclic ?

Certainement. Ça va plus me libérer pour la création d’occasions par moi-même. Comme je l’ai dit auparavant, c’est une responsabilité à prendre. Sur ce but, je pense avoir pris mes responsabilités avec la balle. C’est quelque chose qui se provoque. Si on veut marquer, il faut tirer et il faut provoquer cette réussite. Il n’y a rien qui vient comme ça, il faut tout aller chercher.

Adama Diakhaby Amiens SC

J’ai vingt-quatre ans et même si j’ai plusieurs années à gérer devant moi, mais ça peut vite aller dans un sens comme un autre.

Ce but et plus globalement vos performances depuis votre arrivée à l’Amiens SC peuvent-elles taper dans l’œil d’un recruteur selon vous ?

Peut-être, je ne sais pas. Je n’aime pas trop me voir jouer, je n’ai même pas regardé mon but, il y a juste quelques amis qui me l’ont envoyé. Chacun fait son job. Je me focalise sur ce que j’ai à faire. Si je dois remettre un but comme ça demain, avec plaisir ! Aujourd’hui, je suis à Amiens, je suis content et ce qui doit taper dans l’œil d’autres clubs, ce sera à discuter pour juin ou juillet, pas là. Tant mieux à ceux qui l’ont vu, ceux à qui ça a plu.

Avez-vous le sentiment de jouer gros sur cette fin de saison, avec la possibilité de rebondir plus haut assez vite ?

Ça peut être le cas pour tout le monde, pour moi aussi. J’ai vingt-quatre ans et même si j’ai plusieurs années à gérer devant moi, mais ça peut vite aller dans un sens comme un autre. Le plus important est de rester focalisé sur ce que j’ai à faire, collectivement et individuellement. Mon rôle est d’être au service de l’équipe, mettre mes qualités pour eux, mais comme vous le savez mieux que moi, quand on est bons collectivement, les individualités ressortent.

Propos recueillis par Romain PECHON et Emilien PAU avec Adrien ROCHER

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
Amiens SC Opoku

[J31] L’Amiens SC poursuit son marathon avec une défense amoindrie

[J31] Dunkerque – Amiens SC : l’arbitre du match