Adama Diakhaby (Amiens SC) : « Je veux faire passer un cap à l’équipe »

Adama Diakhaby Amiens SC

Très intéressant pour sa première apparition sous le maillot de l’Amiens SC samedi à Toulouse, Adama Diakhaby aspire désormais à redynamiser une équipe en perte de vitesse depuis un mois. Entretien. 

Comment avez-vous vécu cette première sous le maillot de l’ASC ?

Ça faisait longtemps que je n’avais pas joué donc je me suis senti plutôt bien. Ce qui est sûr c’est que j’ai retrouvé le plaisir de jouer au foot, jouer mon jeu avec de la liberté. Je ne suis pas à 100%, je le sens au niveau des appuis et du démarrage. J’ai essayé d’être le plus juste possible techniquement même si je n’ai pas touché énormément de ballons. Mon premier objectif est de retrouver une très bonne forme physique et le reste viendra naturellement. J’espère monter rapidement à 100% pour aider l’équipe à faire mieux, à élever le niveau. Je n’arrivais pas à dépasser les 80% la semaine dernière à l’entraînement. Là, avec le soleil, les terrains sont plus durs et ça ne m’aide pas au niveau de certains membres. Il me manquait surtout le rythme de compétition, on a un bon test demain (mardi contre Auxerre) et j’espère avoir encore du temps de jeu.


[J27] Toulouse – Amiens SC : La lueur d’espoir Adama Diakhaby

Vous intégrez une équipe en manque de résultats, comment vivez-vous cela ?

Je ne prends pas ça de manière négative. Au niveau de l’ambiance, c’est clair que ce n’est pas idéal pour un vestiaire mais individuellement, ça ne me pose pas de problème. Je sais pourquoi je suis venu, ce que je peux apporter à l’équipe. La réussite se provoque, les choses n’arrivent pas par hasard. C’est à nous de redoubler d’efforts, de faire encore plus de travail, tactique et collectif, de rester soudés. Il reste une dizaine de matches et ce qui est sûr c’est que je ne lâcherai pas mes coéquipiers et l’ensemble du staff. J’ai vraiment cet espoir et cette volonté de mettre fin à cette spirale négative.


Pourquoi être venu à Amiens ?

Je suis venu pour rejouer au football et reprendre du plaisir à jouer. J’ai eu le coach au téléphone et le directeur sportif. Leurs discours m’ont plu. Ce n’était pas ma première option mais après avoir discuté avec beaucoup de monde, c’était celle à choisir. Je regrette rarement mes choix, je les assume jusqu’au bout. On me donne une chance de pouvoir rejouer, montrer mon talent et mes qualités et je suis venu ici pour aider le club à viser le plus haut possible dans ce championnat. Je ne me mets pas de limites. Je veux vraiment faire passer un cap à l’équipe.


Adama Diakhaby (Amiens SC) : « Je ne vois pas Amiens comme un tremplin »

Avez-vous hésité à cause de la Ligue 2 ?

Pour certaines personnes, ce n’est pas évident de jouer en L2. J’ai beau avoir connu de grandes compétitions dans ma carrière (ndlr : la Ligue des Champions) mais ce n’est pas le niveau du championnat qui m’a fait faire mon choix. C’est plus l’approche humaine, la relation staff-joueur et pouvoir rejouer au football. Qu’un coach puisse me donner la possibilité de m’exprimer…

Amiens a une réputation de relancer des joueurs…

Ça compte dans la réflexion. J’ai pris des infos auprès de Serhou (Guirassy), que je connais bien et qui m’a dit que du bien. Mon entourage connaissait le club aussi et je me suis posé tranquillement à tête reposée avant de faire ce choix.

Propos recueillis par Romain PECHON

Votre avis compte !

S’abonner
Notifier de
guest
3 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires
David Obaton
David Obaton
1 mois il y a

Monsieur Adama Diakhaby, je vous souhaite le meilleur, pour votre remise en forme !
Mais quand vous parlez en disant autant de banalités, « je bondis de ma chaise… »
Vous dites :
« je ne lâcherai pas mes coéquipiers » Encore heureux, c’est le minimum !

« Pour aider l’équipe à faire mieux, à hausser le niveau de jeu ». Avec tout le respect que je vous dois, ça ne devrait pas être compliqué ; il est tellement faible !
Respectueusement,
Allez Amiens,
Solidaire,
David.

Johan62
Johan62
1 mois il y a

Il est pour l’instant le seul à pouvoir redynamiser l’attaque. On a clairement vu son envie d’aller de l’avant contre Toulouse.

FC Lorient Monconduit Konaté

Anciens : Moussa Konaté s’enfonce inexorablement vers la Ligue 2

Tanchot Ciss

Oswald Tanchot (Amiens SC) : « C’est une question de confiance »