Présent à l’audience devant le juge des référés du Conseil d’Etat, Alain Gest a pris la parole pour préciser les répercussions d’une descente pour la ville d’Amiens. Le président de la Communauté d’agglomération d’Amiens Métropole a même affirmé qu’il « n’aurait pas aidé le club s’il avait su que son avenir allait être décidé dans une sorte de loterie« .

Publicité


Amiens Métropole s’estime lésé

« Amiens est le premier pénalisé et la communauté l’est également. Nous aurions admis la relégation si la saison s’était déroulée normalement. C’est le jeu, on le comprend aisément. Là, on est victime d’une décision véritablement infondée. Rien n’est prévu dans les règlements. La communauté d’Amiens n’aurait pas aidé le club s’il avait su que son avenir allait être décidé dans une sorte de loterie. »

Publicité


Source : Challenges

A lire aussi :

Bernard Joannin (Amiens SC) : « Pas là pour l’argent mais pour les valeurs du sport »

Relégation en Ligue 2 : Quelles chances pour l’Amiens SC devant le conseil d’Etat ?

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire