Abattu après la défaite d’Amiens au Havre (1-0), Alexis Blin peinait à s’expliquer la prestation livrée par les siens en première période. Et s’il considère que l’heure n’est pas encore à l’inquiétude, le milieu de terrain est conscient que ce match est une première alerte. Entretien.

Publicité


Peut-on dire que vous avez eu un manque de volonté en première période ? 

Un manque de volonté, je ne sais pas. C’était une mi-temps vraiment moche de notre part, même sans concéder d’occasion. Et quand on voit notre deuxième mi-temps, même si nous étions en supériorité numérique, on se doit au moins de revenir d’ici avec un point. Il faut qu’on se dise que nos entames de match doivent être dans le camp de l’adversaire, à agresser le porteur de balle, à les étouffer. Cela n’a pas été le cas aujourd’hui. On les a laissés jouer, installer leur jeu et comme Le Havre est une bonne équipe de Ligue 2 c’était plutôt facile pour eux de rentrer dans nos lignes et de nous contourner. A partir de là, quand on court sans ballon, on est moins lucides, on gagne moins de duels et moins de seconds ballons. C’était vraiment une mauvaise première période.

Publicité


Comment expliquez-vous ce décalage dans l’état d’esprit par rapport à la semaine dernière ? 

Je ne sais pas si c’est une question d’état d’esprit. Les matches se suivent mais ne se ressemblent pas forcément. On est aussi tombé sur une équipe du Havre qui sait ressortir le ballon, qui prenait aussi des risques derrière à la relance. Malgré tout, on aurait pu et dû mettre plus de pression sur la défense. C’est ce qu’on a réussi à faire en début de seconde période et c’est surement ce qui provoque leur carton rouge. Pour autant, on rentre à la maison bredouille.

Publicité


Pour autant vous avez eu les occasions pour revenir au score, cela doit laisser des regrets…

On a eu des occasions, on a été plus dangereux que notre adversaire, mais le plus important est d’être efficace. Comme le coach l’a dit, ce n’est pas un hasard non plus si on ne gagne pas aujourd’hui. On n’a pas eu le surplus qu’on a eu la semaine dernière et qui a fait que le match a tourné en notre faveur. La saison est encore longue mais il ne va pas falloir rééditer ce genre de performance, comme celle livrée en première période.

Publicité


A lire aussi : 

[J2] Le Havre – Amiens SC : les notes du match

Luka Elsner (Amiens SC) : « J’ai trouvé ça insupportable »

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire