Alexis Blin (Amiens SC) : « Se focaliser sur le terrain désormais »


Même s’il sait que son avenir n’est pas encore tranché et qu’il garde un sentiment très amer à propos de la relégation du club, Alexis Blin veut désormais tourner la page et se projeter sur la prochaine saison à Amiens ou ailleurs.

La suite après cette publicité

Une période très incertaine

« Évidemment, on reste très déçu quant aux décisions qui ont finalement été prises de ne pas nous maintenir en Ligue 1. On estime qu’on avait les moyens de nous maintenir à l’issue des dix dernières journées du championnat. C’est la dure loi des administrations et des gens qui décident. Il faut avaler la pilule et essayer de passer à autre chose. Moi, je me suis efforcé de m’entretenir comme il fallait, en mangeant bien équilibré et en faisant des footings au moins un jour sur deux. Je voulais être prêt le jour où, potentiellement, ça pourrait reprendre. »

La suite après cette publicité

Se focaliser sur la préparation

« On va essayer de se focaliser sur le terrain désormais et aborder la préparation le mieux possible. On verra ce que ça donnera dans les premières journées du championnat. Il faut faire abstraction de tout. On fait du football alors il faut prendre du plaisir. Je dois gommer toutes ces ondes négatives aux alentours qui spéculent sur un départ ou non. Il faut se contenter de faire une bonne préparation physique pour retrouver des sensations car les mois sans jouer ont été longs. Il ne faut pas en oublier l’essentiel. C’est plaisant de retoucher le ballon et de partager des moments avec ses coéquipiers. »

La suite après cette publicité

Son avenir

« À vrai dire, le mercato est long et on ne sait jamais ce qu’il peut se passer. Je sais que le club est à l’écoute de n’importe quelle proposition pour n’importe quel joueur. Le message a toujours été le même pour tous. Ils ne bloqueront personne en cas d’offre satisfaisante. Pour le moment, je me contente de faire une bonne préparation. On verra comment le club va se reconstruire. Moi, je ne peux pas assurer que je serai là, ni assurer que je ne serai pas là. Peut-être que demain ou après-demain, un club va vouloir de moi. S’il y a un projet intéressant, il faudra y réfléchir. On ne sait jamais ce qu’il peut se passer. L’essentiel sera de répondre présent lorsqu’on aura besoin de mes services, en Ligue 2 ou ailleurs. Je me contente d’être prêt à jouer pour être bien mentalement et être bien dans ma peau. Je n’ai pas eu d’offre pour le moment mais le mercato est encore long et ça va s’activer partout dans le monde. »

La suite après cette publicité

Source : Ouest France

A lire aussi : 

Alexis Blin (Amiens SC) : « On verra qui sera encore là à la reprise du championnat »

Alexis Blin (Amiens SC) : « On s’est quand même fait avoir »

Laisser un commentaire