Alexis Blin : « Nos résultats actuels ne sont pas logiques »

Alexis Blin

Prêté avec option d’achat à l’Amiens SC, Alexis Blin retrouvera son club formateur, Toulouse, ce samedi. Pour l’occasion, le milieu de terrain a donné une interview à nos confères du site LesViolets.com. 

Des débuts timides

Deux mois après son arrivée en Picardie pour pallier la blessure de Bongani Zungu, Alexis Blin est revenu sur le déroulement de ses premières semaines de vie à Amiens. « Je suis bien installé. J’ai trouvé une maison avec ma copine. J’ai bien été intégré au groupe. Tous les feux sont au vert, assure le milieu de terrain, qui a pourtant été freiné dans son intégration. Je me suis juste blessé lors de mon tout premier match. J’ai payé mon manque de rythme et l’adrénaline du transfert. Aujourd’hui, je suis bien revenu, je me sens en forme. »

Titulaire à Nice, Alexis Blin est aujourd’hui en concurrence avec Thomas Monconduit et Eddy Gnahoré pour jouer dans l’entre-jeu picard. « Je dois encore faire mes preuves. Mais je suis venu ici dans l’espoir de jouer beaucoup de matches. Je viens d’enchaîner deux titularisations et je me sens bien physiquement, positive-t-il. J’ai beaucoup moins joué durant la deuxième partie de la saison dernière au TFC. Ma préparation a été difficile aussi. Je retrouve petit à petit le rythme. »

« Bodmer est techniquement au-dessus de la moyenne »

Et son retour au plus haut niveau pourrait faire beaucoup de bien à Amiens, barragiste et dans le dur depuis plusieurs semaines. « Nos résultats actuels ne sont pas logiques. Lors de notre dernier match à domicile, contre Nantes, on domine outrageusement la première mi-temps, et ils ont marqué sur un coup du sort (défaite 1-2). Le week-end dernier, à Nice (1-0), c’est le même constat, tempère Blin. Pendant vingt minutes, on a fait un super début de match. Ils ne réussissaient pas à sortir et marquent finalement contre le cours du jeu. Derrière, on a eu du mal… Comptablement, c’est difficile, mais dans le contenu, c’est cohérent. Désormais, il va falloir engranger des points. »

Et Alexis Blin est persuadé qu’Amiens est armé pour remonter au classement. « On est capable de faire de bonnes performances, en alternant jeu direct et possession de balle. Amiens est une équipe complète, avec des profils différents. Ganso est un super joueur, Bodmer est techniquement au-dessus de la moyenne et Saman Ghoddos parvient à faire des différences sur les coups de pied arrêtés et en frappant de loin, détaille le milieu défensif. Désormais, il faut évacuer les deux dernières défaites et penser à prendre des points à Toulouse. » Et même si cela doit se faire un peu à contre-cœur pour Alexis Blin.

Retrouvez l’intégralité de la première partie de l’interview d’Alexis Blin chez nos confrères du site LesViolets.com.

Laisser un commentaire