Ravi de la manière avec laquelle Amiens s’est imposé face à Lille hier soir (1-0), Alexis Blin estime que la saison amiénoise pourrait être lancée.

Alexis Blin, la saison est lancée avec cette belle victoire ?

On peut dire ça ! On y a mis les ingrédients. En première mi-temps on a essayé de jouer haut, de les agresser dans leur camp. On a eu des opportunités de marquer, des bonnes situations et puis il y a ce rouge qui intervient où l’on passe à onze contre dix. À la mi-temps, le coach nous dit de ne pas nous précipiter et que ce n’est pas parce qu’ils sont à dix que l’on doit faire n’importe quoi avec le ballon. On devait trouver la faille mais c’est difficile contre un bloc bas et regroupé comme ça. On avait pu le voir avec nous la semaine dernière à Nice aussi où on était dix et on défendait plus bas en fermant les brèches. C’est ce que Lille a tenté de faire pour jouer en contre avec les joueurs qu’ils ont. C’est pour ça qu’on les craignait aussi un peu de ce côté. On a fait le boulot, on n’a pas concédé beaucoup d’occasions je pense même si on s’est fait peur sur quelques coups de pieds arrêtés. Au final, c’est une soirée positive pour tout le monde.

Le but vient sur un temps fort lillois…

On les a un peu pris à leur propre jeu de ce côté parce que je pense que c’était leur plan de jeu de nous attendre, nous contrer et envoyer les flèches qu’ils ont devant pour essayer de nous tuer en contre. C’est nous qui l’avons fait ! Paradoxalement, c’est pour nous que ça marche et on en est très heureux ce soir parce que la saison est lancée, c’est une bonne victoire à domicile. Mine de rien, on a été vraiment solide, on n’a pas concédé tant d’occasions que ça. On était bien en place avec des joueurs offensifs qui savent faire la différence. Si ça commence à prendre comme ça a pris en partie ce soir, on peut faire de belles choses cette saison.

On sent beaucoup de joie à l’issue de ce succès !

Bien sûr, parce qu’on sait la difficulté de la Ligue 1 et l’importance des premiers matches. C’est pour ça que la semaine dernière on était très déçu de ne pas repartir avec un point. Imaginez qu’on prenne un point à Nice, on serait à quatre en ayant affronté deux gros morceaux. Ça ne s’est pas passé comme prévu à Nice mais on a su rebondir ce soir et c’était vraiment important pour les têtes de lancer le championnat. On a un prochain match à domicile contre Nantes qui peut confirmer tout ça. Ce soir on est heureux, on savoure parce qu’il faut le faire, une victoire en L1, ce n’est pas évident mais on va se remettre au boulot dès la semaine prochaine.

Pour la confiance, c’est idéal de battre Lille. Ce n’est pas rien, même s’ils sont en rodage…

En rodage, plus ou moins. J’ai vu leur match la semaine dernière, ce n’était pas trop du rodage ! Je les ai trouvés vraiment forts, avec beaucoup de vitesse devant malgré le départ de quelques joueurs-clés. Il ne faut pas minimiser la victoire de ce soir, vraiment. On a battu un Lille qualifié pour la Ligue des Champions et il faut en être fier.

Et c’est Amiens qui a fait déjouer Lille…

Je pense, oui. Après, il ne faut pas se sentir trop beau mais il y a une raison à ce résultat quand même. On ne gagne pas 1-0 en ayant défendu tout le match et avec 20% de possession. On a essayé de faire le jeu, de les agresser haut en début de match, en tentant de prendre le jeu à notre compte et je pense que cette victoire n’est pas imméritée non plus.

Les Lillois regrettent le carton rouge en disant qu’il n’est pas forcément justifié. Comment l’avez-vous vu depuis le terrain ?

Je suis un peu loin de l’action, mais je vois qu’il ne tacle pas les deux pieds décollés non plus. Ca peut paraître sévère mais c’est toujours facile d’interpréter de notre côté. Si on est d’Amiens on va dire qu’il y a rouge, eux vont dire qu’il n’y a pas rouge. C’était pareil la semaine dernière contre Nice. On va donc dire que la roue tourne et j’espère pour Lille qu’elle tournera pour eux. Pas au match retour contre nous, mais c’est le football qui veut ça. Il paraît que ça s’équilibre au fur et à mesure de la saison, ça s’est équilibré assez vite pour nous.

Gagner dès la deuxième journée du championnat ce n’est pas rien, c’est très important pour la suite…

C’est très important parce qu’il y a beaucoup de nouveaux joueurs et il faut que la mayonnaise prenne. On sent tout le monde investi et concerné par le projet. Et on a envie de bien faire. On ne gagnera pas tous les matches, on en est conscient mais tant qu’on y met les ingrédients, on peut faire de belles choses. C’est une victoire 1-0, c’est en Ligue 1, c’est compliqué de gagner dans ce championnat parce qu’il y a beaucoup d’équipes qui ont de très bons joueurs. On est conscient de nos qualités et on essaye de jouer sur ça pour faire déjouer les autres comme on a fait contre Lille. Maintenant, c’est à confirmer.

Propos recueillis par Romain PECHON

Laisser un commentaire