Amateur : Antoine Bouvet, l’homme providentiel !


Nouveauté sur le 11 Amiénois ! En cette fin de saison, nous avons décidé de promouvoir les acteurs du football amateur. Chaque semaine, nous livrerons ainsi notre top 3 des joueurs qui ont marqué le week-end du National 3 jusqu’au au Régional 3.

La suite après cette publicité

Antoine Bouvet (ESC Longueau) 

Déjà auteur du but de la qualification historique pour les 32es de finale de coupe de France en décembre dernier, Antoine Bouvet a une nouvelle fois endossé son costume de héros, le week-end dernier. En inscrivant un doublé contre Montdidier (0-2), l’attaquant de 25 ans a permis à l’ESC Longueau d’officialiser sa montée en Régional 1. De retour de blessure à l’occasion de cette rencontre, l’ancien pensionnaire du centre de formation de l’Amiens SC restera le joueur-symbole de cette saison rêvée des Cheminots.

La suite après cette publicité

Jean-Baptiste Garnier (Ailly-sur-Somme)

Arrivé à Ailly-sur-Somme en cours de saison, Jean-Baptiste Garnier n’a pas mis longtemps pour trouver ses marques. En perte de vitesse à Abbeville, son ancien club, l’attaquant revit sous le maillot aillygeois. A nouveau buteur le week-end dernier, il a participé au festival offensif de son équipe, toujours en course pour le maintien en Régional 1. Comble du hasard, c’est notamment face à Abbeville qu’Ailly-sur-Somme se bat en cette fin de saison. Deux équipes qui se défieront le 2 juin prochain, en clôture de la saison.

La suite après cette publicité

Sofian Ameur (AC Amiens)

Tantôt avec l’équipe première ou avec la réserve, Sofian Ameur demeure l’un des hommes forts de l’AC Amiens. A l’origine des deux buts de la réserve amiénoise contre Breteuil dimanche dernier, il a une nouvelle fois contribué au large succès des siens contre Méru (7-1) en semaine. Convaincant depuis le début de saison, le latéral ou milieu de terrain amiénois aura très certainement un rôle très important à jouer dans cette fin de saison où l’équipe fanion joue la montée et la réserve le maintien.

La suite après cette publicité

Laisser un commentaire