Après deux mois de compétition ou presque, il est l’heure d’effectuer un premier bilan de nos représentants engagés dans les championnats nationaux et régionaux. On poursuit avec les équipes qui semblent être sur le droit chemin après une entame difficile. Tour d’horizon.

ESC Longueau (Régional 1 : 12è, 4 points)

C’est un véritable retour en deux temps pour l’ESC Longueau en Régional 1. Après quatre premières journées extrêmement compliquées, couronnées d’un seul petit point (ndlr : contre Camon), les Longacoissiens ont fini par relever la tête. Tout d’abord avec une éclaircie venue de la coupe de France, et un parcours qui continue alors que l’on atteint le sixième tour. Puis grâce au premier succès décroché en championnat, sur la pelouse d’un concurrent direct, Loon-Plage. Les protégés de Sébastien Léraillé en sont désormais à trois succès consécutifs toutes compétitions confondues, et semblent être sur la bonne pente. Il reste toutefois à concrétiser ça dès dimanche, à domicile contre la lanterne rouge, afin de prendre un vrai bol d’air.

Amiens SC (f) (Division 2 : 11è, 3 points)

Malgré le classement peu flatteur, le début de saison du promu amiénois en Division 2 laisse entrevoir de bonnes choses. Capables de tenir tête à Saint-Etienne, les Amiénoises semblent nettement en progrès quant aux premières sorties de la saison. Si cela ne se confirme pas encore au classement, les partenaires de Mallory Vlieghe, élue joueuse du mois de septembre, montrent de vraies belles dispositions. Le succès décroché à Saint-Denis, concurrent au maintien, demande maintenant confirmation pour se lancer définitivement vers l’objectif de la saison : se maintenir au niveau national.

A lire aussi :

> Mallory Vlieghe (Amiens SC f) : « On sait très bien qu’on va jouer le maintien »

> Simon Petit (ESC Longueau) : « On sait qu’on est attendu ! »

Laisser un commentaire