La saison en championnat des footballeurs amateurs s’est achevée hier après-midi en Picardie et dans la Somme. L’occasion pour Le 11 Amiénois de faire le point sur les équipes qui évolueront un niveau en-dessous en 2019-2020.

SC ABBEVILLE (11è R1 Poule B)

On a longtemps cru que le SC Abbeville allait réussir à décrocher son maintien, tant il a flirté avec la possibilité de passer devant Loon-Plage. Las, les Abbevillois n’ont jamais réussir à sortir du rouge dans la dernière ligne droite et retournent en R2 après trois saisons.

ASP NESLE (12è R1 Poule B)

Après un nombre impressionnant de saisons en Division Honneur puis Régional 1, Nesle a subi de plein fouet la fusion des ligues. Les Neslois n’ont jamais réussi à se remettre d’un départ calamiteux avec trois petits points pris en neuf matches, ne décrochant leur premier succès qu’à la dixième journée.

AS GAMACHES (13è R1 Poule B)

La folle ascension de l’AS Gamaches a pris fin cette saison. Après deux montées successives amenant la club du Régional 3 (alors appelé Interdistricts) jusqu’au R1, les Gamachois faisaient face à l’immense défi de se maintenir à ce niveau après la fusion des régions. Malgré son public présent en nombre, l’ASG n’a pas réussi à obtenir son maintien et rejouera en Régional 2 en 2019-2020.

FC AILLY-SUR-SOMME (14è R1 Poule B)

Quelle triste séquence pour Ailly-sur-Somme ! Les Aillygeois subissent une deuxième relégation consécutive et chutent en un rien de temps du National 3 au Régional 2. Une dégringolade dont il va falloir vite se remettre.

RC AMIENS (11è R2 Poule B)

Sauvé grâce à une deuxième partie folle l’an dernier, le RC Amiens n’aura pas connu la même réussite cette saison. Le club résidant de Moulonguet, qui se veut formateur, aura connu une saison très compliquée terminant avec la troisième pire défense de sa poule et concédant dix-huit défaites en vingt-six rencontres.

FC AILLY-SUR-SOMME (b) (11è R3 Poule H)

Aussi bien sur le plan sportif qu’administratif, la relégation semblait inévitable pour la réserve d’Ailly-sur-Somme. Après une saison extrêmement compliquée, la deuxième équipe aillygeoise sera au niveau départemental lors du prochain exercice.

US CAMON (b) (12è D1)

Incapable de s’imposer dans les matches-clés de fin de saison, notamment face à Saint-Valéry et Conty-Loeuilly, concurrents au maintien, la réserve de l’US Camon est contrainte à la relégation à l’issue de la saison.

OLYMPIQUE AMIENOIS (11è D2 Poule B)

Battu quatorze fois en vingt-deux matches, l’Olympique Amiénois n’a jamais su se mettre dans le bon wagon pour croire au maintien en Départemental 2. La pire attaque de la poule, avec seulement vingt-et-un buts inscrits, a démarré beaucoup trop tard pour espérer rattraper le retard accumulé.

Laisser un commentaire