Amateur : Une fronde se structure contre Nöel Le Graët !


Soutenus par Christophe Dugarry, champion du monde 98 et actuel consultant pour le groupe RMC/BFM, des représentants du football amateur ont adressé un courrier à Noël le Graët, le président de la Fédération française de football, ce lundi. Ils réclament la tenue d’une assemblée fédérale extraordinaire et le droit de vote des clubs amateurs. 

La suite après cette publicité

Le Gräet directement pris pour cible

La fronde s’organise ! Frustré par les décisions prises par le Comité exécutif (Comex) de la FFF, plusieurs clubs amateurs ont décidé de s’unir derrière Patrick Gonzalez, président de l’AS Saint-Priest (un club de National 3) et Eric Thomas, président de l’Association française de football amateur (AFFA). Dans leur lettre adressée à la FFF, la quatrième en un mois et demi, les deux hommes dénoncent des « décisions ordinaires et injustes, choisissant de sacrifier l’équité sportive. Favorisant les intérêts de certains membres du Comité exécutif dans un formidable élan de copinage et de conflit d’intérêts contenant de nombreuses propositions qui auraient permis d’atténuer l’impact de cette crise nationale, toutes sont restées sans réponses ». 

La suite après cette publicité

« Prises sans aucune concertation, vos décisions sont totalement arbitraires et créent des monstres dans les championnats amateurs à la suite de cette saison interrompue. Trop facile d’imposer aux ligues et aux districts un redimensionnement des poules quand on ne le fait pas soi-même pour ses propres championnats. Vos décisions sont tellement absurdes que de nombreux clubs sont victimes de la double peine, avec les applications successives des règlements fédéraux, puis des règlements des ligues ou des districts. ». Une missive co-signée par Christophe Dugarry, consultant de renom au sein du groupe RMC/BFM TV et qui entend déboucher sur la tenue d’une « assemblée fédérale extraordinaire pour prendre de nouvelles décisions ».

La suite après cette publicité

En attendant une hypothétique réponse, les signataires de la lettre s’en prennent directement à Noël le Graët, le président contesté de la FFF. « Ne doutons pas, Monsieur le Président, que si votre cher club de l’En Avant Guingamp avait été en position de relégation au moment de l’arrêt des compétitions, votre décision aurait été très différente. » Le message a le mérite d’être clair, même s’il n’a que peu de chances d’être entendu.

La suite après cette publicité

A lire aussi : 

Laurent Nicollin (Montpellier) : « Arrêter de ressasser le passé et préparer la saison prochaine »

L’Amiens SC sera diffusé par Téléfoot dès août prochain !

Laisser un commentaire