Amiens en Ligue 1 – S2, E1 : la reprise

amiens sc mercato paris fc live groupe amiénois

La deuxième saison en Ligue 1 de l’Amiens SC a enfin démarré. Les différents protagonistes qui ont écrit la première saison ne sont pas tous là, certains manquent à l’appel et ont quitté la troupe et d’autres arriveront en cours de saison.

La suite après cette publicité

Précédemment à l’Amiens SC

Les scénaristes et la production ont longuement réfléchi à la tournure qu’ils ont voulu donner à cette seconde saison et le grand lancement s’est fait lundi matin. Les personnages ne sont pas tous présents, la production a tâché de conserver ses acteurs principaux et ce malgré des offensives d’autres formations (Gurtner, Dibassy), certains seconds rôles ont trouvé du temps de jeu dans de nouvelles formations (Gope-Fenepej, Bouet, Charrier) et d’autres ont quitté la série pour différences créatives (Avelar, Cissokho).

La suite après cette publicité

Premier acte

Si l’introduction de ce premier épisode, sorte de reboot, passage obligatoire pour toutes les productions footballistiques, a demandé du temps au démarrage, c’est au cours d’une soirée de présentation de son effectif aux médias et aux partenaires qu’on a pu voir les différents axes scénaristiques de cette saison. Le synopsis de cette seconde mouture est simple : se maintenir et « garder cette envie de faire mieux, de progresser ».

La suite après cette publicité

Le réalisateur, Christophe Pélissier, malgré le cliffhanger sur son possible départ à Toulouse, était et reste toujours amiénois. Le technicien a ainsi pu présenter les différents acteurs de sa future composition. Si certains sont amenés à jouer les seconds rôles, comme la doublure Matthieu Dreyer, un nouvel acteur colombien, inconnu du public, Juan Otero, a fait son apparition avec, on l’espère, un rôle plus prépondérant dans ce récit. En attendant de finaliser son ensemble artistique, le technicien amiénois pourra compter sur les acteurs principaux de la série dérivée du centre de formation (Goducheau, Gendrey, Gneba, Traoré, Ngando, Sy) pour quelques épisodes crossover avant peut-être d’intégrer la série-mère.

La suite après cette publicité

Deuxième acte

Le deuxième acte s’est déroulé sur les terrains annexes du Stade de la Licorne ou quel que soit son futur nom. Les personnages de l’Amiens SC ont repris l’entraînement ce mercredi et un des acteurs principaux de la première saison, Thomas Monconduit, continue l’aventure amiénoise pour trois saisons. Le deuxième, Khaled Adenon, apparu dans 36 épisodes la saison dernière, a su convaincre et être convaincu par le projet porté par les producteurs. Le Béninois signe un nouveau contrat avec la série pour deux nouvelles années. Plus souvent au second plan mais pas moins important, le jeune Gauthier Banaziak, présent depuis quelques années, vient de signer son premier contrat professionnel avec la série.

Le twist final

Alors qu’il n’était présent qu’en tant que special guest star la saison dernière, la production amiénoise aura tout fait pour essayer d’intégrer définitivement Gaël Kakuta à son casting. Malheureusement pour son réalisateur et les fans de la série, un des meilleurs acteurs de sa formation ne reviendra pas et devrait retrouver la vie madrilène au Rayo Vallecano. Cette intrigue, que l’on aurait pu croire centrale pendant quelques épisodes, s’est ainsi transformée en une quête d’un nouveau meneur de jeu pour la série amiénoise.

Ce premier épisode marque aussi le départ du héros, Emmanuel Bourgaud. L’auteur de la 90+6ème aura marqué le club avec le plus grand twist de l’histoire de la production. Cantonné à un second rôle la saison précédente, les producteurs et le héros de ses fans se sont mis d’accord pour le laisser partir. L’Angevin va trouver un rôle plus important au sein d’une nouvelle formation et faire vibrer le public du Red Star.

To be continued

Le deuxième épisode commence ce soir avec le départ des acteurs au Touquet pour un stage. Il devrait continuer d’être aussi mouvementé que ce premier épisode. Avec en trame de fond le mercato, le deuxième épisode devrait connaître son big finish avec un match amical, vendredi prochain à 17h au Touquet, face à l’UNFP.

Morgan GRESSIER

Laisser un commentaire