La saison de Ligue 1 étant officiellement terminée, il est désormais l’heure de procéder au bilan d’un exercice 2019/2020 particulier à plus d’un titre. Ainsi, chaque jour de cette semaine, nous reviendrons sur les temps forts de cette saison à travers trois dates-clés. Aujourd’hui, flash-back sur une intersaison mouvementée.

Publicité


28 mai 2019 : Christophe Pelissier s’en va

En fin de contrat, après quatre saisons et demi couronnées de succès, Christophe Pelissier décide de mettre les voiles et de prendre la direction de la Bretagne pour rejoindre Lorient, pensionnaire de Ligue 2. Pourtant, l’entraîneur alors âgé de 53 ans disposait d’une offre de prolongation de contrat. Jugeant celle-ci inacceptable, comportant notamment une clause rendant la deuxième année du bail automatique seulement en cas de classement dans les dix premiers, Christophe Pelissier décide alors de claquer la porte et de mettre fin à une aventure marquée par deux montées successives du National à la Ligue 1 et deux maintiens au sein de cette dernière division.

Publicité


19 juin 2019 : Luka Elsner intronisé

Après trois semaines d’atermoiement à propos de l’identité du successeur de Christophe Pélissier, la direction de l’Amiens SC décide finalement de jeter son dévolu sur Luka Elsner, inconnu du grand public mais jugé très prometteur par John Williams, le directeur sportif du club. Présenté à la presse dès le lendemain, le Franco-slovène de 36 ans annonce qu’il « veut tout de suite réussir« , qu’il ‘aspire à être dans « la continuité de ce que faisait le club » avant son arrivée. De son côté, Bernard Joannin, qui estime que le club « ne fait pas sa révolution mais une évolution« , précise qu’il a préféré « prendre un entraîneur jeune et diplômé, avec déjà une expérience mais aussi une carrière à construire », plutôt « qu’un entraîneur renommé sur le papier« .

Publicité


3 juillet 2019 : Oualid El Hajjam rejoint Troyes

Acteur majeur de l’ère des Braqueurs, Oualid El Hajjam fait le choix de quitter le club après neuf saisons en Picardie pour rejoindre Troyes. Moins utilisé lors de sa dernière année en Picardie, l’international marocain a néanmoins dû batailler pour obtenir un bon de sortie. Son départ, faisant suite à celui de Christophe Pélissier pour Lorient, confirme que le club amiénois tourne alors la plus glorieuse page de son histoire. « En venant à Troyes, je me remets en question, j’ai envie de continuer à apprendre. J’ai retrouvé un état d’esprit sain. A Amiens, c’était comme ça au début, puis c’est devenu compliqué », confiait lors de son arrivée dans l’Aube.

Publicité


A lire aussi : 

Amiens SC : Luka Elsner ne s’attendait pas à une saison si difficile

Relégation en Ligue 2 : L’Amiens SC lance sa pétition !

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments