Prêté avec option d’achat aux Glasgow Rangers, Bongani Zungu a visiblement disputé son dernier match sous le maillot de l’Amiens SC, samedi dernier à Caen. Auteur d’une excellente première saison, l’international sud-africain a progressivement perdu le fil, la faute à des blessures et ses envies d’ailleurs. De quoi regretter son départ dans le money-time du mercato ?

Publicité


Un départ inévitable ?

Alors que l’Amiens SC espérait se séparer de nombreux éléments, dont Chadrac Akolo en discussions pour un retour en Allemagne, seul Bongani Zungu a finalement plié bagages dans les dernières heures du mercato. Déjà proche de rejoindre les Glasgow Rangers au début du mois d’août, l’international sud-africain a dû patienter, se refaire une condition physique et démontrer qu’il était bien en état de jouer pour pouvoir quitter la Picardie. De quoi regretter son départ pour l’Ecosse, alors qu’il semblait de nouveau sur une pente ascendante ?

Publicité


« Je vais regretter le Bongani Zungu première période, celui à son arrivée à Amiens. Je regretterai moins le joueur qu’on a vu ces derniers mois, assez instable, confondant vitesse et précipitation, se montrer même assez violent, affirme Antoine Caux du JDA. On l’a encore vu avec son carton jaune rapide à Caen et on a tous en tête son match en début d’année à Lille où il pète un plomb en prenant trop au pied de la lettre le discours du président demandant des guerriers sur le terrain. Maintenant, ça reste un super joueur, un international et ça n’a rien d’offensant de le voir partir chez les Rangers. »

Publicité


D’autant qu’il semblait être arrivé au bout de son aventure à Amiens. « Psychologiquement, je pense qu’il n’y était plus, affirme Romain Pechon du 11 Amiénois. Il voulait quitter Amiens depuis un petit moment, il n’a jamais digéré ce faux-départ en janvier dernier et il s’est remis dedans uniquement pour prouver sa valeur, se montrer aux yeux des recruteurs mais avec une seule idée en tête : quitter Amiens au plus vite. » C’est désormais chose faite et même s’il laisse un vide dans l’effectif samarien, n’ayant pas été remplacé par les dirigeants de l’ASC, cette finalité semblait nécessaire pour les deux parties.

Publicité

Source : France Bleu Picardie

Votre avis compte ! 


A lire aussi : 

Bongani Zungu quitte l’Amiens SC [OFFICIEL]

John Williams (Amiens SC) : « J’entends beaucoup de discours négatifs mais… »

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments