Amiens SC – Angers : Les notes du match

les notes du match

Dans un match crucial face à un concurrent direct, l’Amiens SC aura mis les ingrédients nécessaires. Mais, tombés sur un grand gardien et une défense ultra-regroupée, les Amiénois n’auront pas réussi à casser le verrou angevin. Cependant, avec une telle prestation, ils peuvent à la fois être fiers et frustrés. Voici les notes du match attribuées par la rédaction du 11 Amiénois.

Régis Gurtner (6,5)

Difficile de juger sa prestation tant il a dû trouver le temps long lors de ce match. Avec un adversaire qui évoluait très bas, il n’a quasiment eu aucun travail. Cependant, sur la seule véritable occasion d’Angelo Fulgini, il évite à l’Amiens SC une terrible désillusion. Discret mais avec des interventions toujours judicieuses.

Emil Krafth (6)

Une dépense d’énergie importante tant offensivement que dans le repli défensif. Alors qu’on pourrait le penser plus lent que certains de ses adversaires, il aura dominé de la tête et des épaules tous ses duels défensifs. Offensivement, il a manqué de précision. Doit s’appliquer d’avantage.

Prince Gouano (7) 

Comme toute la défense, il n’aura que très rarement été mis en difficulté, bloquant à merveille le pauvre Bahoken. Présent sur les coups de pied arrêtés, il a fait jouer son timing dans le jeu aérien malgré la taille des adversaires. Montre l’exemple ces derniers temps.

Khaled Adenon (6,5)

Ayant un seul adversaire direct la majorité du match, la défense centrale a maîtrisé son sujet. Khaled, bien que moins en vue dans la relance et le jeu offensif, aura participé activement à cette performance. S’appuie sur ses camarades pour progresser.

Bakaye Dibassy (6)

Sur son côté gauche, il aura surtout été vu offensivement. Face au manque d’adversité défensivement, il a eu une grande liberté pour écarter le jeu. Cependant, il a manqué, comme son compère du côté droit, de précision dans ses centres. En progrès, ne pas relâcher les efforts.

Eddy Gnahoré (6)

Même si son aisance technique est louable, il n’en demeure pas qu’il a tendance à un peu trop porter le ballon. Face à une défense regroupée, jouer plus vite eut été plus appréciable. Mais il a tout de même une faculté de conservation de balle qui reste très utile. Travail satisfaisant.

Thomas Monconduit (7,5)

Quel match ! Thomas ne nous avait plus habitué à faire autant de différences sur un match. En effet, par de nombreux contrôles orientés ou feintes de corps, il a souvent pris de vitesse un milieu angevin manquant d’agressivité. Dommage qu’il ne tente pas plus souvent sa frappe. Très bon élève.

Juan Ferney Otero (5)

Il a raté une occasion importante en première période qui aurait pu sceller le score et ouvrir des espaces. Mais, face à Ludovic Butelle venu à sa rencontre, il n’a pu éviter le gardien. Par la suite, il a essayé de bien presser l’adversaire et de le pousser à la faute. Ce qu’il a souvent réussi. Mais on attend plus de sa part. Remplacé par Kurzawa, qui n’a pas eu beaucoup d’occasions de se montrer.

Steven Mendoza (6)

Plus en vue que son compatriote, il aura été assez déroutant pour la défense angevine. Avec ses appuis courts, il parvient à se créer des espaces. Et face à des défenseurs un peu lents, il aurait pu être décisif. Il se procure quelques belles occasions mais ne les concrétise pas. Encouragements. Il laisse sa place, diminué par une blessure, à Stanley Segarel.

Matthieu Bodmer (6)

Matthieu possède un jeu en première intention que peu de joueurs ont. Il a aujourd’hui tenté de trouver, notamment dans le dos de la défense, ses attaquants. De plus, dans son impact défensif, il a été plutôt bon. La personne sur qui on peut compter.

Cheick Timité (7)

Troisième titularisation consécutive. Il apparaît être LA solution en l’absence de Moussa Konaté. Et sur ce match, il n’a pas démérité. Très actif sur tout le front de l’attaque, il a souvent fait des appels dans la profondeur. Dominateur sur ces longs ballons, il n’aura malheureusement pas su marquer ce petit but tant espéré. Il grandit vite.

Christophe Pélissier (6) 

En se passant d’Alexis Blin, il sentait que son équipe allait avoir la possession de balle. Pari gagnant tant les Angevins ont été transparents. Cependant, au plus fort de la domination amiénoise, il a longtemps attendu avant de faire ses changements. Seul bémol de cette rencontre. Très bien organisé.

Monsieur Hamel (Arbitre) (6)

S’il a parfois sifflé un peu vite lorsque les joueurs du SCO se retrouvaient au sol, il n’a pas eu d’influence sur le match. De plus, avec un seul carton jaune, il aura bien tenu son match.

Angers SCO (2,5)

Match insipide de la part des Angevins. Avec parfois 2 lignes de 5, le plan était avant tout de ne pas perdre. Mais sur le jeu en lui-même, il n’y a quasiment rien à retenir. Aucune combinaison, peu d’occasion, ce n’était pas le jour des hommes de Stéphane Moulin.

Il n’y aura pas le temps de gamberger sur ces 2 points perdus. En effet, dès Samedi, l’Amiens SC recevra un tout autre adversaire, le Paris Saint Germain. 

Kévin KONRAD (avec J-B.P., V.R., A.C., R.P.).

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Harrison Manzala : « Je souhaite beaucoup de bien au club, parce qu’il le mérite »

Diego Rolan

Bernard Joannin confirme la piste Diego Rolan mais…