Entraîneur de l’équipe réserve depuis un an et demi, Antoine Buron a eu sous ses ordres les jeunes pousses de l’Amiens SC, susceptibles de débuter la saison en tant que titulaires ce soir face à Nancy. Satisfait de les voir œuvrer en équipe première, il se veut très optimiste au sujet de Jayson Papeau et Valentin Gendrey. Entretien.

Publicité


Quel regard portez-vous sur les jeunes qui ont participé à la préparation de l’effectif professionnel ?

Faire une préparation avec les profesionnels, c’est toujours plus intéressant pour eux en termes de formation, c’est un apprentissage accéléré. Maintenant il faut faire attention à l’état d’esprit. On devra être très vigilants parce que c’est toujours délicat de redescendre même s’ils le savent. Il fallait être présent pour boucher les trous. Si certains ont réussi à marquer des points et à se montrer aux yeux du coach, c’est très bien, mais s’ils redescendent parce que des recrues arrivent, ce sera à eux de mettre à profit ce qu’ils ont appris là-haut et surtout ne pas se mettre dans une position de joueur professionnel qui redescend. Ce sont des joueurs en formation qui ont dépanné plus haut et qui devront mettre à profit avec la réserve ce qu’ils ont pu apprendre. En termes de football, il y aura un apprentissage et il y aura une gestion de l’état d’esprit qui va être importante. C’est forcément plus important pour un jeune de rester là-haut, mais malheureusement, leur place est, pour l’instant, avec nous et il va falloir qu’ils soient performants s’ils veulent retrouver le monde professionnel ensuite.

Publicité


Êtes-vous surpris de ce qu’a pu produire Jayson Papeau ?

Non parce qu’on sait que c’est un joueur de qualité. Il a l’état d’esprit, l’envie de travailler et l’écoute. Il est en train de montrer ses qualités pour obtenir du temps de jeu et il en aura cette année. Je ne suis pas surpris et je suis content qu’il soit là.

Publicité


Pensez-vous que Valentin Gendrey peut avoir un avenir en défense centrale ?

Je ne suis pas forcément surpris non plus pour lui. Il n’est pas très grand pour évoluer dans l’axe mais je l’avais déjà utilisé à ce poste-là, que ce soit en U19 ou en N3. Par rapport aux qualités qu’il a, ce n’est pas déconnant de le voir évoluer à ce poste. Il est capable de ressortir le ballon proprement balle au pied, et il va assez vite. Maintenant pour la Ligue 2, est-ce qu’au niveau de l’impact et du gabarit il sera à même de supporter ? Il a montré de belles choses en préparation, mais c’est l’œil du staff et du coach Elsner qui va compter. C’est un garçon qui, pour moi, est largement capable de jouer sur les deux postes. Je suis confiant pour lui et pour la suite.

Publicité


Propos recueillis par Romain PECHON

A lire aussi : 

Jayson Papeau (Amiens SC) : « On peut faire de bonnes choses ! »

Amiens SC – Nancy : Alphonse n’est pas qualifié, Gomis est bien présent

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments