Amiens SC Calabresi

Durant cette période de confinement, le 11 Amiénois vous propose de revivre la saison de l’Amiens SC à travers les joueurs qui constituent l’équipe entraînée par Luka Elsner. Aujourd’hui, place à Arturo Calabresi, un défenseur en difficulté mais toujours prêt à se battre.

Publicité

Sa saison en bref

Arrivé en prêt de Bologne à la fin du mois d’août, Arturo Calabresi est tout de suite propulsé dans le onze de départ, Prince Gouano et Bakaye Dibassy étant indisponibles pour le déplacement à Toulouse. Axial droit dans une défense à cinq, l’Italien prend le bouillon sur les deux buts des Violets. Une première sortie guère rassurante pour un joueur destiné à s’installer dans le couloir droit de la défense. Les matches suivant ne feront que confirmer cette tendance : l’Italien souffre face à la vivacité des joueurs de couloir du championnat de France. Il faudra finalement quelques semaines au Romain pour prendre ses marques et faire valoir ses qualités, à savoir son abnégation et sa combativité. Souvent à la limite, Arturo Calabresi parvient néanmoins à redresser la barre pour devenir un titulaire crédible sur l’ensemble de la saison. Doté d’un excellent état d’esprit, il fait l’unanimité au sein du vestiaire mais aussi auprès du public, qui a aussi apprécié ses efforts d’intégration.

Publicité

Son fait marquant

19 octobre 2019– Alors que l’Amiens SC allait concéder une défaite assez embarrassante à Nîmes, Arturo Calabresi s’est mué en sauveur en arrachant l’égalisation à la dernière seconde, tel Emmanuel Bourgaud un certain 19 mai 2017. D’un tacle rageur, l’Italien permettait à son équipe de sauver l’essentiel en ramenant un point d’un match à l’image de sa saison, puisqu’il a souffert mais sans jamais rendre les armes. La preuve avec son unique but de la saison.

Publicité

Sa déclaration 

« Je suis très bien ici. J’ai beaucoup travaillé pour m’intégrer, pour parler, pour comprendre le football français. Je me suis enfermé avec le coach et le staff pour beaucoup travailler et être prêt à ce moment de la saison. Je pense que j’ai une éthique, j’ai appris suffisamment pour être utile à l’équipe et au coach. Je suis très content ici. Le français est une belle langue, c’est un plaisir pour moi de parler, de comprendre, de l’étudier. Je pense que je peux encore m’améliorer. »

Publicité

En conférence de presse le 25 janvier 2020

Sa saison en stats

25 matches (21 en Ligue 1, 3 en coupe de la Ligue, 1 en coupe de France)

1 but, 1 passe décisive

7 cartons jaunes

2194 minutes

A lire aussi : 

Amiens SC : Christophe Jallet, l’expérience au service du collectif

Amiens SC : Jordan Lefort, l’affirmation avant l’exil

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire