Amiens SC – ASSE : Les notes du match

match référence

L’Amiens SC était à deux doigts de réaliser le coup parfait. Pourtant en infériorité numérique, les Amiénois ont réussi à prendre l’avantage jusqu’à ces dernières secondes. Toutefois, avec cette performance aboutie, les joueurs peuvent être fiers de l’image donnée. Voici les notes du match attribuées par la rédaction du 11 Amiénois.

La suite après cette publicité

Régis Gurtner (6)

Il a certes bien été aidé par ses montants. Mais Régis aura sur ce match réussi quelques belles interventions. Dans le jeu aérien, après l’ouverture du score, il a été impérial. Et sur sa ligne, il a sauvé des situations dangereuses, comme au tout début des arrêts de jeu de la 2e période. Malheureusement, il a craqué à la dernière seconde.

La suite après cette publicité

Emil Krafth (6)

Les latéraux, dont Emil, ont beaucoup laissé les ailes disponibles. Ce devait être le plan de jeu, obligeant ainsi Khazri à beaucoup s’excentrer. Sur ce point, le Suédois a réalisé ce qu’on lui demandait. Mais, en plus de l’investissement défensif en coupant les actions qui revenaient vers l’axe, il a montré une aisance dans le jeu offensif. Il aurait d’ailleurs pu réaliser une passe décisive sur un centre millimétré.

La suite après cette publicité

Prince Gouano (5,5) 

Il aurait pu avoir une note un peu supérieure. Mais il paie son début de match hésitant où même lui ne comprenait pas ce qu’il se passait. Cependant, après ces 20 minutes difficiles, il a été impérial et a bien muselé Robert Beric. De plus, il a souvent été sur les trajectoires des frappes pour éviter l’égalisation stéphanoise. En vain.

La suite après cette publicité

Jordan Lefort (Non-noté)

Un carton rouge logique qui a clairement handicapé son équipe.

Bakaye Dibassy (5,5)

Son entrée n’était pas prévue. Pourtant, Bakaye s’est très vite mis dans le match et a réalisé une solide performance. Lui aussi a bien cadré ses différents adversaires directs. Notamment Khazri qui aura beaucoup provoqué (Surprenant !). Mais le défenseur a gardé la tête froide.

Erik Pieters (6)

Comme l’impression de faire du copier-coller pour ce joueur. Tellement utile dans tout ce qu’il fait. Il aura apporté beaucoup de solutions offensivement malgré l’infériorité numérique. Et il aura annihilé de nombreuses contre-attaques.

Alexis Blin (6)

Il a encore une fois été très présent au milieu et a effectué un travail de sape. Toujours présent au duel, il a récupéré beaucoup de ballons. De plus, il aura initié quelques belles occasions.

Thomas Monconduit (Non-Noté)

Quelques pertes de balle en début de match. Remplacé par Bakaye Dibassy suite au carton rouge de Jordan Lefort.

Eddy Gnahoré (6,5)

D’abord placé relativement haut, il a peiné à être trouvé en début de match. Finalement, l’expulsion de Lefort et son replacement en milieu défensif auront été salvateurs. Il a été bien plus en jambe et très complémentaire avec Blin. Remplacé sous une ovation du public par Bongani Zungu.

Steven Mendoza (7)

Lors de ce match, il n’a pas raté grand chose. Offensivement, il a souvent mis à mal la défense. Et dans son implication défensive, il a montré une puissance qu’on ne lui connaissait pas. Si la semaine dernière, nous nous étions peut-être montré exigeants avec lui, ce samedi, il a fait l’unanimité. Sa passe décisive récompense son investissement.

Moussa Konaté (7,5)

Un doublé qui fait de lui l’unique buteur amiénois face aux Verts en Ligue 1 Conforama. Ces deux buts ont été magistraux, entre le dribble du gardien et le pivot sur le second but. Il a été très actif aussi dans la récupération en pressant souvent la défense. Moussa is back !

Cheick Timité (5,5)

Un peu plus timide qu’à l’accoutumée, il a malgré tout fait jouer sa vitesse d’exécution et sa technique. Mais après la sortie de Lefort, il a surtout eu du travail défensif à faire, ce qui n’est pas sa spécialité. Remplacé par Otero qui aura su se procurer une belle occasion.

Christophe Pélissier (7,5) 

Il avait tout prévu. Sauf d’être réduit à 10 aussi tôt. Mais il a vite réagi et a favorisé le maintien de Gnahoré sur le terrain. Un choix fort tant le joueur était peu utilisé ces derniers temps. Tout aurait pu être parfait. Ses remplacements étaient bons.

Monsieur Wattellier (Arbitre) (5)

Il avait pris les bonnes décisions et la VAR l’a confirmé sur les 2 premiers buts. Puis, il choisit d’expulser Lefort (logiquement) après consultation de la VAR. Il a parfois été trop clément avec certains comportements, avec en point d’orgue la touche précédent l’égalisation de la dernière minute, jouée alors qu’il y avait Konaté qui avait été bousculé en touche et qui n’était pas revenu sur le terrain.

AS Saint-Étienne (4)

Si les Stéphanois n’ont pas été bons, ils le doivent au bon placement et à l’organisation des Amiénois. Mais avec une équipe aussi offensive, on pouvait s’attendre à beaucoup mieux. Bien aidés par le carton rouge, ils n’ont jamais paru capables de prendre l’avantage. L’égalisation est assez miraculeuse (au regard du moment où elle intervient).

Kévin KONRAD (avec V.R., M.G., B.L., R.G, R.P., C.Q.).

4 Commentaires

  1. Vous trouvez logique l’expulsion de Lefort ? Pas moi ! Ce que je vois c est qu’il prend le ballon donc je sais même pas s’il y a faute… D’ailleurs le Stephanois continue sa course après le ballon dans la foulée de l’intervention de Lefort….

Laisser un commentaire