Dans la foulée du coup de sifflet à Brest, une rencontre actant une septième défaite en neuf matches pour l’Amiens SC, Aurélien Chedjou s’est dirigé vers les supporters pour faire amende honorable et solliciter leur soutien pour la réception importantissime de Toulouse, samedi. 

Publicité


Une colère compréhensible

« Ils sont tendus, c’est normal. Ils ont dit ce qu’ils avaient sur le coeur. Ils ont fait six heures entre Amiens et Brest pour venir nous supporter et le minimum c’est de venir échanger pour leur dire combien on est désolés parce que ça nous fait chier de toujours sortir la tête basse. C’est le minimum que l’on puisse leur donner en ce moment. Ils n’étaient pas nombreux mais ils étaient là ! Je leur ai dit que plus que jamais on aurait besoin d’eux pour sortir le club de cette situation. Ce n’est pas que les joueurs, c’est aussi les supporters et il faudra qu’ils soient nombreux au stade. »

Publicité
Publicité


Propos recueillis par Romain PECHON

A lire aussi : 

Aurélien Chedjou (Amiens SC) : « Ça ne suffit pas de faire un bon match »

Kévin Diaz : « Amiens n’a rien à faire en Ligue 1, c’est une anomalie »

Publicité
Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Ced
Ced
8 mois il y a

Dommage que Diabate à qui l’on doit cette 7eme défaite ne soit pas allé voir les supporters… C’était à lui d’y aller en 1er. Cette image a la fin du match m’a rappelé ce qu’avaient fait certains joueurs de Caen à la Licorne, au terme du match couperet qu’ils avaient perdu à Amiens, l’année de leur descente…. Espérons que ce ne soit pas un mauvais présage…