Amiens SC : Casse-tête en perspective pour Oswald Tanchot

Amiens SC Tanchot
Panoramic

Au bord du gouffre au moment de recevoir Dunkerque, l’Amiens SC devra en plus aborder ce match avec un groupe particulièrement amoindri, entre blessures, suspension et méforme de certains. De quoi complexifier encore un peu plus une tâche déjà sacrément ardue pour Oswald Tanchot.

Un milieu dégarni pour l’Amiens SC

Toujours en quête de repères et de cohésion collective, l’Amiens SC affichera encore un visage différent face à Dunkerque, mardi soir. Titulaire à Troyes, Sanasi Sy est d’ores et déjà forfait, tout comme Emmanuel Lomotey, touché aux adducteurs dès l’échauffement samedi dernier. A ces deux absences s’ajoutent celles d’Adam Lewis (pubalgie) et d’Arnaud Lusamba (suspendu). Déjà à la tête d’un groupe très restreint, Oswald Tanchot va donc devoir composer sans trois titulaires potentiels, en plein cœur d’une semaine à trois matches. « Ce n’est jamais le bon moment pour avoir des absents, avance l’entraîneur de l’ASC. Maintenant, c’est vrai que dans des matches rapprochés on aime bien avoir la possibilité de faire des choix multiples et surtout de pouvoir envisager les choses sous l’aspect de la fraîcheur« .

[J13] Amiens SC – Dunkerque : Des forfaits en cascade

Finalement, les options de turn-over seront extrêmement limitées, notamment dans l’entrejeu où Oswald Tanchot ne dispose plus que de trois solutions pour autant de postes à pourvoir. « Effectivement, on a perdu deux garçons dans ce secteur de jeu et on n’a pas encore pu aligner un milieu de terrain comme on pouvait le faire à Troyes avec Lomotey, Blin et Lusamba mais ce n’est que partie remise, assure Tanchot. On a d’autres garçons capables de jouer et qui vont le montrer dès demain. » Ainsi, le trio Blin-Traoré-Gomis devrait être aligné pour la première fois de la saison. Resté sur le banc à Troyes, l’ancien Dunkerquois sera donc le seul élément « frais » et « reposé » dans ce secteur de jeu si énergivore. Derrière, le quatuor Alphonse-Opoku-Wagué-Monzango devrait être reconduit, là aussi faute d’alternatives.

Iron Gomis (Amiens SC) : « Ressortir victorieux de cette bataille »

Ainsi, le second souffle devrait principalement venir de l’attaque, où Stephen Odey est attendu titulaire pour la première fois depuis un mois. « A Troyes, il a montré des choses, on en attend encore plus mais il était impliqué, il s’est raccroché au groupe, au bon moment je l’espère, aspire son entraîneur. On sait que pour un attaquant, et c’est la beauté de ce poste, en un match ou en dix minutes on peut tout inverser en marquant. Il n’y a jamais rien d’écrit, ni dans un sens, ni dans l’autre. » Ce qui est sûr, par contre, c’est que l’Amiens SC devra ensuite retourner au combat trois jours plus tard, à Rodez, vraisemblablement toujours sans Emmanuel Lomotey et Sanasi Sy et peut-être bien Arnaud Lusamba, qui connaîtra la nature de sa suspension mercredi soir. D’ici là, Amiens doit impérativement prendre des gros points qu’importe l’équipe sur le terrain.

Romain PECHON

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
USL Dunkerque Mercadal

Fabien Mercadal (Dunkerque) : « Amiens me fait penser à un boxeur de qualité »

Amiens SC équipe

[J13] Amiens SC – Dunkerque : les compositions probables