Amiens SC : Chadrac Akolo toujours dans le projet ?

Amiens SC Akolo

Titulaire pour la première fois depuis la mi-septembre, Chadrac Akolo n’a pas forcément rendu une copie très aboutie contre Dunkerque, mardi soir. Après un début de saison perturbé par des tractations pour un départ et le virus de la Covid, l’international congolais peut-il résolument se relancer et enfin s’imposer avec l’Amiens SC ? 

Un début de saison perturbé

L’aventure de Chadrac Akolo sous le maillot de l’Amiens SC demeure jusqu’ici un terrible échec, aussi bien sportif que financier. Transféré pour une somme totale de plus de quatre millions d’euros, l’ancien joueur de Sion peine à s’imposer depuis son arrivée en juillet 2019, sous la forme d’un prêt avec option d’achat automatique. Six mois plus tard, son bilan est pour le moins famélique avec seulement deux buts et autant de passes décisives en 22 apparitions, Ligue 1 et Ligue 2 confondues. Tout proche d’un départ dans les dernières heures du dernier mercato, l’ailier de 25 ans a finalement dû se résoudre à rester, faute de prétendant réellement intéressé.

[J13] Amiens SC – Dunkerque : Gurtner demeure l’élément décisif

« Ce mercato a été de mon côté très mouvementé depuis plus de trois semaines. Hier (dernier jour du mercato), j’ai passé toute une partie de ma journée au club à préparer mon départ pour l’Allemagne et ça ne s’est pas fait pour une question de timing, assurait-il sur son compte Facebook dans la foulée de ce départ avorté, le 6 octobre dernier. Dès mercredi, je rejoins à nouveau mes coéquipiers pour la suite de la saison. » Sur le banc de touche pour la réception de Grenoble dix jours plus tard, Chadrac Akolo était ensuite éloigné des terrains une dizaine de jours après avoir contracté la Covid-19, fin octobre en amont d’un déplacement victorieux à Sochaux.

Une résurrection possible ?

De retour à l’entraînement collectif mi-novembre, Chadrac Akolo a finalement retrouvé les terrains face à Clermont (21 novembre) en entrant en jeu à trois minutes du terme du temps réglementaire. Face à Troyes, l’ancien joueur de Stuttgart a disputé l’intégralité de la seconde période sans parvenir à se mettre en évidence. Une montée en puissance en termes de temps de jeu concrétisée par une titularisation contre Dunkerque, mardi soir. « Il nous a amené beaucoup de maîtrise technique en première mi-temps. J’ai trouvé qu’il nous a permis de tenir le ballon et mettre beaucoup de calme, affirme Oswald Tanchot. Ça a été plus compliqué en deuxième parce qu’il a calé mais il a fait les efforts qu’on lui demande. »

L’Amiens SC a tenté d’exfiltrer Chadrac Akolo

Un ensemble malgré tout encore insuffisant au regard de son statut présumé au sein de l’effectif amiénois. Décevant depuis son arrivée et désireux de partir lors du dernier mercato, Chadrac Akolo est-il réellement dans les bonnes dispositions pour enfin s’imposer sous le maillot de l’ASC ? « Mentalement, Chadrac est totalement à Amiens et c’est dans son intérêt. S’il ne l’est pas, le temps va être long, même si le mercato arrive, assurait son entraîneur début novembre. On a l’impression que sa saison n’a jamais démarré avec tout ce qui lui est arrivé. Maintenant, c’est une bonne nouvelle qu’il se remette dans la rotation. S’il peut nous apporter quelque chose sur les derniers matches avant Noël, c’est une bonne nouvelle. » Avant de peut-être reparler de départ…

R.P.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Amiens SC Opoku Wagué

[J14] Rodez – Amiens SC : Des incertitudes en défense

Amiens SC Tanchot

Oswald Tanchot (Amiens SC) : « La coupe de France, c’est sacré ! »