Durant cette période de confinement, le 11 Amiénois vous propose de revivre la saison de l’Amiens SC à travers les joueurs qui constituent l’équipe entraînée par Luka Elsner. Aujourd’hui, place à Christophe Jallet, un vétéran qui apporte sa pire à l’édifice. 

Sa saison en bref

Arrivé à Amiens en qualité de doublure d’Emil Krafth, Christophe Jallet s’est retrouvé propulsé dans le onze de départ suite au transfert de l’international suédois pour Newcastle à la mi-août. Après des débuts réussis à Nice, son ancien club, le latéral droit n’a finalement disputé que douze rencontres, perdant sa place suite à une blessure contractée à Metz début septembre. De quoi permettre à Arturo Calabresi de prendre possession du poste, Christophe Jallet n’ayant débuté que quatre matches de championnat entre novembre et mars. A 36 ans et pour ce qui doit être sa dernière saison, l’ex-Parisien a finalement été rattrapé par les blessures.

Son fait marquant

13 septembre 2019 – Titulaire dans le couloir droit de la défense, Christophe Jallet se sera rappelé au bon souvenir de l’Olympique Lyonnais. Passé par le club présidé par Jean-Michel Aulas entre 2014 et 2017, il ouvrait le score sur un coup franc direct surprenant Anthony Lopes, avant de délivrer une passe décisive à Mathieu Bodmer, lui aussi ex-Lyonnais, dans le temps additionnel pour accrocher un match nul héroïque (2-2). Et même s’il avait affiché certaines limites défensives sur ce match, Christophe Jallet avait fort logiquement obtenu le trophée de MVP par les lecteurs du 11 Amiénois.

Sa déclaration 

« On ne peut s’en prendre qu’à nous-mêmes, on n’a pas fait le match qu’il fallait pour s’imposer. Ils ont mis plus d’envie, et ils ont été réalistes, ce qui n’a pas été notre cas, donc au final on n’a plus que nos yeux pour pleurer. On n’a pas plus de retard parce que nos concurrents ont perdu, mais c’était l’occasion de recoller sur pas mal d’équipes, notamment Metz, et on ne peut s’en prendra qu’à nous-mêmes. »

Après la défaite contre Metz (0-1), le 29 février 2020

Sa saison en stats

13 matches (12 en Ligue 1, 1 en coupe de la Ligue)

1 but

2 passes décisives

945 minutes

A lire aussi : 

Amiens SC : Régis Gurtner, le gardien du temple

Amiens SC : Matthieu Dreyer, une doublure qui assure

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here