Amiens SC : Combien ont coûté les travaux de la Licorne ?

permanence

Après deux ans de travaux, le stade Crédit Agricole la Licorne a ainsi été inauguré à l’occasion de la réception de Monaco, mardi dernier. L’antre de 12 000 places a été rénovée pour plus de 15 millions d’euros, soit quasiment le montant qu’avait coûté sa construction en 1999 (15 millions d’euros hors taxe).

Dix millions investis pour la verrière 

Plus de deux ans après sa fermeture administrative pour cause de sécurité, le stade Crédit Agricole la Licorne a donc totalement fait peau neuve. Au total, l’enceinte picarde a été entièrement rénovée pour un coût total excédant les 15 millions d’euros. « L’enceinte a été complètement réhabilitée afin de répondre tant au standing du haut niveau en Ligue 1, qu’aux attentes du public. Au total, plus de 15 millions d’euros ont été investis pour redonner à cet équipement sportif le lustre qu’il n’aurait jamais dû perdre, faute d’entretien », indique le communiqué de la Métropole, propriétaire du stade.

En détails, les dépenses consenties se décompensent ainsi :

  • Terrain hybride (étude et travaux) : 1 553 121 €
  • Luminothérapie : 370 000 €
  • Chaufferie pour le terrain hybride : 105 265 €
  • Gardes corps : 568 932 €
  • Sonorisation : 214 468 €
  • Travaux de mise aux normes électriques : 106 524 €
  • Eclairage : 382 633 €
  • Travaux Licorne B : 49 045 €
  • Annonces marchés publics (éclairage, terrain hybride, tuffage) : 12 651 €
  • Verrière (ETFE et dépose) : 10 537 820 €
  • SSI : 240 298 €
  • Travaux de rénovation (peinture, sanitaires, douche, vitrophanie, mission contrôle) : 586 927 €
  • Divers : 94 730 €
  • Travaux TV Ligue 1 : 129 002 €
  • Réaménagement voirie : 148 658 €
  • Travaux terrains et technique, montée Ligue 1 : 145 702 €
  • Groupes électrogènes : 254 223 €

En finalité, une nouvelle toiture transparente composée donc de plaques de verres et de membranes d’ETFE (matière plastique) a été installée. Ajoutons-y une pelouse hybride avec un système de chauffage et changement de la totalité des sièges et garde-corps. L’éclairage, la sonorisation, le système de vidéo-surveillance des loges et les vestiaires ont également été modernisés. De quoi permettre à Amiens d’accueillir dans des conditions optimales des rencontres de Ligue 1 Conforama.

Prochain objectif, l’achat d’une rampe de luminothérapie, qui devrait être assumée par Amiens Métropole et être livrée en mars prochain, afin de bichonner un peu plus l’excellente pelouse hybride du stade Crédit Agricole la Licorne. Le dernier acte de la transformation de la « plus grande enceinte de spectacle amiénoise » selon les propres dires de Bernard Joannin.

1 COMMENTAIRE

  1. Cela aurait pu être l occasion d enlever l horrible et inutile verrière et de porter la capacité du stade à 20 000 personnes comme il était initialement prévu en cas de montee en ligue 1?

Laisser un commentaire