Kakuta amiens sc

Opposé à l’idée de poursuivre l’aventure en Ligue 2, où son salaire sera de toute façon difficile à supporter, Gaël Kakuta attise les convoitises du RC Lens, fraîchement promu en Ligue 1. Et même si les demandes du club picard sont encore éloignées des approches lensoises, le départ du meneur de jeu est plus que jamais acquis. 

Kakuta veut rester en France

Auteur de deux buts et cinq passes décisives cette saison, Gaël Kakuta ne fera pas de vieux os en Picardie. A 28 ans, le meneur de jeu entend bien poursuivre sa carrière en Ligue 1, où l’intérêt le plus marqué vient du RC Lens. Après avoir affirmé qu’il ne freinerait pas la carrière du joueur, Bernard Joannin est disposé à négocier le départ de son joueur contre une indemnité de transfert estimée à 5,5 millions d’euros, selon les informations du quotidien l’Equipe.

Une somme qui pourrait bien freiner les ardeurs du RC Lens, bien qu’un accord soit envisageable aux alentours des quatre millions d’euros. Dans le même temps un club de Dubaï (Shabab-al-Alhi) a sondé l’entourage du joueur et fait part de son désir de formuler une offre concrète pour s’attacher les services de Gaël Kakuta. Après avoir écumé de nombreux pays dans sa carrière, l’intéressé aimerait bien se stabiliser dans le nord de la France.

Reste au RC Lens de faire l’effort financier nécessaire pour remporter la mise. De son côté, Amiens compte bien se montrer intransigeant, d’autant qu’un pourcentage du montant du transfert, estimé à 20%, doit revenir au Rayo Vallecano, qui avait déjà perçu trois millions d’euros, l’été dernier. 

A lire aussi : 

Amiens SC : Isaac Mbenza, des promesses pas assez exploitées

Amiens SC : les ratés du recrutement de John Williams (2/3)

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here