Amiens SC

Incapable de marquer et surtout de se procurer de véritables situations franches contre Strasbourg et Metz, l’attaque de l’Amiens SC s’est clairement montrée défaillante lors de ses dernières sorties. De quoi amener Luka Elsner à procéder à de profonds changements contre l’Olympique de Marseille ? L’intéressé semble en tout cas s’y préparer.

Publicité


Ghoddos et Mbenza titulaires contre l’OM ?

A l’instar de son duel perdu contre Oukidja la semaine dernière, Fousseni Diabaté déçoit depuis son arrivée en Picardie au début du mois de septembre. Pourtant, l’allier prêté par Leicester vient d’enchaîner cinq titularisations de rang, la plupart ponctuées par des prestations insipides, à l’exception du match contre Paris. De l’autre côté du terrain, Juan Otero, de retour en grâce depuis février après une mise au ban au cœur de l’hiver, ne cesse lui aussi de décevoir. Aussi volontaire soit-il, le Colombien manque clairement de talent pour dynamiser une attaque picarde qui est restée muette à trois reprises lors du mois écoulé.

Publicité


Dès lors et face à l’urgence de la situation, Luka Elsner ne devrait-il pas procéder à des changements face à l’Olympique de Marseille ? D’autant que si Quentin Cornette, toujours blessé, manquera à l’appel, l’entraîneur amiénois peut désormais s’appuyer sur Saman Ghoddos et Isaac Mbenza, enfin prêts à en découdre. « Ils ont fait des entrées intéressantes contre Metz, je pense que ça peut rebattre un peu les cartes, s’engage Elsner. On a envie, à un moment, de donner l’opportunité à des joueurs qui ont vraiment faim et qui n’ont pas été marqués par les matches précédents parce qu’ils n’étaient pas présents. »

Publicité


Respectivement blessé à la cuisse et en phase de réathlétisation, Saman Ghoddos et Isaac Mbenza n’ont effectivement disputé qu’une poignée de minutes au cours du mois de février. Ainsi, ces deux retours peuvent « changer un peu l’état de l’équipe sur le plan psychologique« , juge leur entraîneur. « On va essayer de s’appuyer sur ça, je pense qu’ils sont capables de jouer plus que 45 minutes aujourd’hui. Isaac (Mbenza) est là depuis plus d’un mois et Saman (Ghoddos), qui s’entraîne depuis un moment, a déjà disputé 45 minutes le week-end dernier. Comme Chadrac (Akolo) peut l’être, ça devient de vraies solutions. »

Publicité


Peut-être même au point d’être tous les deux titularisés contre Marseille, ce vendredi. Le tout pour entourer l’indéboulonnable tandem Kakuta-Guirassy, qui tentera de briller tout autant que contre le Paris Saint-Germain. 

Romain PECHON

A lire aussi : 

Serhou Guirassy : « Convaincu que l’on peut être au-delà des barrages »

[J28] L’OM avec Thauvin mais sans Payet contre Amiens ?

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Toto
Toto
7 mois il y a

Mendoza disparu des radars
Ghoddos, même sans jouer pendant 4 mois il revient pour se blesser dans la foulée
Cornette, il joue 45min puis se reblesse pour 6 mois
Akolo, pas mieux
Gouano, j en parle même pas…

Les joueurs valides ont les pieds carrés comme Diabaté, Otero…

Il reste plus grand monde de potable au final..

Alexis Arnould
Alexis Arnould
7 mois il y a

Si Diabaté pouvait arrêter de faire la fête ses résultats seraient et ses voisins qui sont à bout s’en sentiraient mieux….Ce fût d’ailleurs également le cas avec OTERO…

Wan Les
Wan Les
7 mois il y a

Il faut tenter, ça c’est sûr. Et mettre des joueurs plus frais et sans traumatisme c’est bien .. .malheureusement le secteur où on a du choix c’est l’attaque et j’ai l’impression que c’est surtout derrière qu’on est Hyper fébrile.
Contre Metz des occasions on en a eu,, ce qui a le plus manquer en fait c’est la capacité à prendre le jeu à son compte, à cadrer et gérer l’adversaire bref être au dessus.

ALAIN
ALAIN
7 mois il y a

Tous ces changements semblent devenir du « rafistolage »… Mais cet éclair de génie, s’il s’agit bien d’un éclair, pouvait relancer la machine… pourquoi pas…!
ALLEZ AMIENS !