Chaque semaine, nous vous donnons des nouvelles des hommes qui ont quitté l’Amiens SC durant le mercato estival. Cette semaine, la tendance est plutôt négative pour nos anciens pensionnaires. Découvrez l’ensemble des performances lors du week-end écoulé.

Oualid El Hajjam (Troyes, L2)

Sur une série de trois victoires consécutives, le Troyes de Oualid El Hajjam a été freiné dans son élan par Nancy (0-0), vendredi dernier. Titulaire dans le couloir droit d’une défense à trois, l’ancien Amiénois a récolté un carton jaune qui le privera de la réception de Chambly. Au classement, les Aubois ont manqué une belle occasion de garder le contact avec le leader lensois.

Erik Pieters (Burnley, Premier League)

Après des débuts fracassants avec Burnley, Erik Pieters semble avoir perdu sa place. Sorti à la mi-temps lors de la précédente journée, le latéral gauche est cette fois-ci resté sur le banc lors du large succès contre West Ham (3-0). Un succès qui permet à son équipe de relancer la machine après trois défaites consécutives.

Emil Krafth (Newcastle, Premier League)

A l’instar de son ancien pendant à gauche à l’Amiens SC, Emil Krafth semble traverser une période difficile avec Newcastle. Cantonné au banc de touche depuis un mois, le latéral droit n’est une nouvelle fois pas entré en jeu face à Bournemouth (2-1), samedi dernier. Un manque temps de jeu qui pourra lui coûter sa place en sélection.

Christophe Pélissier, Jean-Marie Stéphanopoli, Olivier Lagarde (Lorient, L2)

Après quatre matches sans victoire, Lorient a retrouvé le goût de la victoire lors d’une victoire prolifique contre Niort (4-1), vendredi dernier. Malgré cette sérieuse baisse de régime, les Merlus demeurent deuxièmes de Ligue 2 avec un seul point de retard sur le leader. Un moindre mal pour une équipe qui ambitionne la montée en fin de saison.

En bref :

Installé dans les buts de l’AC Amiens, Gauthier Banaziak n’a rien pu faire pour empêcher le match nul concédé en fin de rencontre contre Beauvais (2-2). Quant à Yannick Mamilonne, qui n’était pas sur la feuille de match la semaine précédente, il a retrouvé le banc de touche mais y est resté assis lors de la nouvelle défaite de Chambly, la septième en neuf matches, contre Clermont (0-1).

À lire aussi : 

Amiens SC : Gomis battu, Timité victorieux sans jouer

Amiens SC : le programme des quatre internationaux

Laisser un commentaire