Amiens SC : Erik Pieters, l’expérience au service du maintien

Deuxième renfort de ce mercato hivernal, Erik Pieters est un expérimenté défenseur de 30 ans. Ancien international néerlandais, le latéral était en difficulté avec son club de Stoke City (Championship) cette saison. Pourtant, Yassine, community manager du compte Twitter FR – EFL Championship, est persuadé qu’il peut se relancer à Amiens. Présentation du nouveau défenseur de l’Amiens SC. 

Concrètement, quel est le profil de ce latéral de 30 ans ? 

C’est pas le plus fin des latéraux, mais tu ne le verras pas lâcher son équipe physiquement. Il a une très belle patte gauche et offensivement il est intéressant. Il en a connu des luttes pour le maintien dans sa carrière, déjà c’est un élément positif pour Amiens. Financièrement, c’est un bon coup et c’est difficile de croire que son salaire sera entièrement payé par Amiens.

Quelle était sa situation à Stoke cette saison ? 

Il reste le chouchou des Potters (ndlr : les supporters de Stoke) qui adorent les joueurs qui mouillent le maillot. En dehors du terrain, c’est aussi un joueur irréprochable. Néanmoins, il semblerait qu’il n’ait pas du tout convaincu le nouveau manager Nathan Jones. Stoke est dans une situation critique, ils devaient jouer la montée et ils n’arrivent même pas à prétendre à une place en barrages. Pieters est finalement à l’image de tout le club : en perdition depuis la saison dernière.

Pourtant, Pieters sortait de plusieurs saisons convaincantes avec Stoke et avait même été appelé en équipe nationale des Pays-Bas…

C’est la raison pour laquelle je suis surpris par ce transfert. D’autres clubs de Championship étaient intéressés par le joueur. Le voir arriver à Amiens est peut-être un moyen de ne pas renforcer un concurrent. Ce qui est sûr, c’est qu’il était poussé vers la sortie par son manager.

Selon vous, il peut retrouver son meilleur niveau en changeant d’environnement ? 

Bien sûr ! Il n’est pas fini, il n’a que 30 ans, pour un défenseur ce n’est pas trop tard pour se relancer. Et il ira à Amiens dans un environnement assez stable et calme selon ma perception du club. Il pourra assumer son statut de « leader », celui qui a l’expérience pour faire sortir le club de cette situation.

Propos recueillis par Romain PECHON

Laisser un commentaire