Après un premier passage réussi, Gaël Kakuta était attendu par tout le peuple amiénois, à l’occasion de son retour au club l’été dernier. Parfois brillant, par moment désolant, le meneur de jeu n’a pas eu l’impact escompté sur la durée, demeurant la recrue dont vous attendiez encore mieux au sujet de la campagne de recrutement 2019/2020.

Publicité

Revenu quelque peu comme le Messie, Gaël Kakuta n’aura pas marqué les esprits aussi positivement que lors de son premier passage, en 2017-2018. Capable de prestations XXL – à l’image de son superbe match, ponctué d’un magnifique but contre Paris – mais aussi de matches bien plus discrets, il a été élu avec 83% de voix comme « recrue dont vous attendiez le plus » pour cette cuvée 2019-2020. Bien loin derrière le meneur de jeu amiénois se trouve celui qui devait consolider la défense samarienne.

Publicité

Recueillant 11% des voix, Aurélien Chedjou n’a pas réussi à vous convaincre cette saison. S’il a pu amener son expérience, sa vision de jeu et sa relance, il a été pris de trop nombreuses fois sur la vivacité, laissant trop de duels à Régis Gurtner. Pour occuper la dernière marche de ce podium, c’est un autre défenseur expérimenté qui prend place. Ne récoltant que 6% des suffrages, Christophe Jallet n’aura sûrement pas eu assez de temps de jeu pour peser sur la saison amiénoise, mais a également parfois déçu en obtenant sa chance.

Publicité

A lire aussi :

Amiens SC : Eddy Gnahoré, symbole d’un recrutement manqué

Amiens SC : L’échec d’un recrutement risqué

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire