Gaël Kakuta, le tout premier buteur de l'ASC en Ligue 1

De retour à l’Amiens SC après un séjour périlleux au Rayo Vallecano, Gaël Kakuta, qui a très certainement réalisé la meilleure saison de sa carrière sous le maillot amiénois, est officialisé de retour à Amiens ! Replongez dans son premier passage à Amiens à travers cinq dates marquantes. 

12 août 2017 : ses grands débuts

Après le feuilleton de son faux transfert pour quatre ans, finalement ponctué par un prêt sans option d’achat, Gaël Kakuta a attendu le 12 août 2017 pour disputer son premier match sous le maillot de l’Amiens SC. Privé de préparation, le milieu offensif débute alors sur un côté face à Angers. En manque de condition physique, l’ancien joueur de Chelsea montre néanmoins l’étendue de son bagage technique. Insuffisant pour empêcher une deuxième défaite des siens (0-2), après le revers inaugural au Parc des Princes (2-0).

26 août 2017 : son premier but

Lanterne rouge avec trois défaites en autant de matches, Amiens est également à la recherche de son premier but en Ligue 1 au moment de recevoir Nice, éliminé quelques jours plus tôt en barrages pour la phase de groupes de Ligue des Champions. Il suffira de moins d’un quart d’heure à Gaël Kakuta pour faire vibrer le public de la Licorne, avec une merveille de coup franc expédié dans la lucarne de Cardinale. À tout jamais, il restera comme le premier buteur de l’histoire du club en Ligue 1.

10 décembre 2017 : le penalty des regrets

Calés dans la première partie de tableau, les Picards offrent alors une opposition de grande qualité à l’Olympique Lyonnais de Fekir, Depay et Mariano. Après la rapide ouverture du score de Gakpé, Amiens balade même son adversaire dans le jeu. Seulement, Tanguy Ndombélé – entré en jeu quelques minutes plus tôt – donne un second souffle à l’OL en offrant l’égalisation à Houssem Aouar. À l’orée du temps additionnel, Gaël Kakuta a l’occasion de redonner l’avantage aux siens, mais loupe son penalty. Quelques instants plus tard, Aouar s’offrait un doublé à la conclusion d’un contre éclair.

24 février 2018 : le hold-up nantais

Le début d’année civile est loin d’être reluisant. Retombé à la quinzième place, avec un seul succès en dix matches, Amiens s’offre un succès de prestige contre Nantes, alors en course pour l’Europe. Décidé à proposer un plan de jeu inédit à son adversaire, Christophe Pélissier aligne Gaël Kakuta sur le côté droit de l’attaque picarde. Lancé dans le dos de Pallois en fin de première période, l’habituel meneur de jeu allait remporter son duel avec Tatarusanu, inscrivant là l’unique but d’une partie pourtant dominée par les Nantais.

19 mai 2018 : la der’ au Vélodrome

Après une saison pleine sous la tunique picarde, Gaël Kakuta pensait avoir disputé son dernier match en tant que joueur de l’Amiens SC face à l’Olympique de Marseille, en clôture de la saison 2017/2018. Titulaire pour la 36ème fois, le numéro 14 disputait alors un match assez neutre, remplacé à dix minutes du terme par Harrison Manzala. Transféré au Rayo Vallecano pour la saison 2018/2019, malgré une proposition d’Amiens, le natif de Lille va finalement à nouveau défendre les couleurs du club pour cette nouvelle saison.

Désormais, le 9 août 2019 s’ajoute à cette liste comme la date de départ du deuxième passage de Gaël Kakuta à Amiens. Souhaitons que celui-ci soit tout autant couronné de réussite. 

Laisser un commentaire