Prêté avec option d’achat par l’Amiens SC au RC Lens, Gaël Kakuta pourrait bien devenir l’une des plus grosses ventes du club. Au-delà du prêt payant, c’est bel et bien le montant de l »option d’achat » qui s’avère particulièrement lucratif. Explications.


Annonces

Une vente décalée et bien négociée

Si le départ de Gaël Kakuta n’a laissé personne insensible, au regard de la portée symbolique de celui-ci et de l’importance du joueur dans le dispositif de Luka Elsner, l’Amiens SC a peut-être bien réalisé une excellente opération financière. Dans un premier temps, parce que Lens a déboursé 1,7 million d’euros pour s’offrir les services du meneur de jeu pour la seule saison 2020/2021. Dans un second temps, parce que le promu va également prendre en charge l’intégralité du salaire de l’ancien Blues, soit un montant mensuel avoisinant les 80 000 euros. Enfin, le RC Lens devra à nouveau aligner 4 millions d’euros pour transférer Gaël Kakuta de manière définitive.


Annonces

Une option d’achat qui deviendra même automatique en cas de maintien en Ligue 1 du club artésien. Au total, Amiens pourrait donc toucher 5,7 millions d’euros pour un joueur qui aura 30 ans en juin 2021. Un montant qui placerait Gaël Kakuta dans le top 5 des meilleures ventes réalisées par le club présidé par Bernard Joannin. Surtout, cette somme correspond au double de la valeur estimée du joueur selon l’organisme de référence, Transfermarkt. Intransigeant dans les négociations avec son homologue lensois, le président de l’ASC a également misé sur une entrée d’argent conséquente dans un an. Un choix pertinent dans l’optique où Amiens ne parvenait pas à remonter de manière immédiate.


Annonces

En outre, Bernard Joannin est également conscient que la vente assurée de Serhou Guirassy permettra, en grande partie, au club picard de supporter sa descente en Ligue 2. Se délestant d’un gros salaire et provisionnant une vente importante la saison prochaine sur le dossier Kakuta, le président de l’ASC a une nouvelle fois fait preuve de prudence et d’habilité sur le marché des transferts. Une stratégie qui a souvent porté ses fruits ces dernières années.  

A lire aussi : 

Gaël Kakuta : « Lens ? C’était mon rêve d’enfance »

Amiens SC : Allez-vous regretter Gaël Kakuta ?

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
Newest
Oldest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
Wan les
Wan les
30 jours il y a

Tout à fait d’accord avec le commentaire de Ced et le ton de l’article, très bien vendu et bon débarras car il n’a pas fait le taf attendu de lui. S’il retrouve son niveau avec Lens et les maintient alors ce sera un beau chèque sinon au moins une belle économie pour cette saison.

Ced
Ced
30 jours il y a

Bien négocié car sur ce qu’il a montré cette saison c’est à dire rien du tout à part son joli but contre PSG devant les caméras de canal, kakuta ne vaut vraiment pas ou plus ça… Ce fut une grosse déception cette saison vu les efforts consentis pour le rapatrier d’Espagne, Le Gros Flop. S’il avait joué plus regu’ietemement comme contre Paris le 16 février, Amiens n’aurait pas terminé 19eme et se serait dispense de ce combat juridique finalement inutile. Kakuta à démontre cette saison qu’il était déjà en pré-retraite et qu’il ne fallait vraiment plus rien espérer de lui. Bon débarras kakuta et bien joué mr Joannin sur ce coup là !, 👍
Maintenant il faut remonter une nouvelle équipe de braqueurs formée de joueurs revenchsrds et aguerris aux combats de L2 pour remonter des cette saison et faire ch…. Mrs Quillot et Le Graet… 😜