Amiens SC : Ganso divise les supporters

@Panoramic

Titulaire contre Monaco, Ganso a livré une prestation qui a divisé les supporters de l’Amiens SC. Si certains ont apprécié sa touche technique, souhaitant le revoir assez rapidement, d’autres ont été déçus par son manque d’impact, persuadés qu’il ne parviendrait jamais à s’imposer sous le maillot amiénois.  

Qui de mieux placé que Christophe Pélissier pour juger la prestation de Paulo Henrique Ganso contre Monaco, mardi dernier ? S’il a apprécié l’enthousiasme affiché par l’ex-international brésilien, l’entraîneur de l’Amiens SC regrette néanmoins son manque de justesse dans la dernière passe : « Ce que j’ai aimé chez Paulo (Ganso), c’est qu’il s’est déplacé, il a joué, il a essayé d’être dans le pressing, notamment en début de match. Sur des matches comme ça, face à un bloc bas, j’aurais aimé qu’il trouve des passes un peu plus verticales pour faire la différence. Contre un bloc bas, c’est la qualité des passeurs et de déplacement qui peut faire la différence. Il doit nous amener plus là-dessus. »

Quant aux supporters, ils sont particulièrement divisés au moment de juger l’influence du milieu de terrain prêté par le FC Séville. Pour 53% d’entre-eux, Ganso peut encore s’imposer et réussir à l’Amiens SC. À l’inverse, 47% estiment que l’ancien comparse de Neymar ne parviendra jamais à s’imposer sous le maillot amiénois. Le moins que l’on puisse dire, c’est que Ganso divise les supporters de l’Amiens SC.

Ils veulent encore y croire 

Présenté en grande pompe début septembre, Ganso est la recrue phare du mercato estival de l’Amiens SC. Pourtant, le Brésilien n’a débuté que cinq rencontres de championnat depuis son arrivée en Picardie. Qu’importe son faible de temps de jeu et son impact limité quand sa chance lui est donnée, ils veulent encore croire à une montée en puissance de l’ancien meneur de jeu de Santos.

Ils sont encore perplexes

Si d’autres sont conscients du manque d’impact de Ganso, certains lui trouvent encore des circonstances atténuantes. Entre manque de temps de jeu, temps d’adaptation nécessaire ou encore schéma de jeu non adapté, ils peinent à avoir un avis définitif sur le milieu de terrain de 29 ans.

Ils n’y croient (déjà) plus

Pour eux, le pari Ganso est déjà un pari perdu ! Selon ces quatre supporters qui se sont exprimés sur notre page Facebook, l’Auriverde affiche bien trop de lacunes pour s’imposer en Ligue 1. « Lent », « pas assez physique », « aucune combativité », leur constat est sans appel.

La Rédaction

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire