Quinze jours après sa blessure à la cuisse contre Strasbourg, Serhou Guirassy a mis moins d’un quart d’heure pour rechuter contre Monaco, samedi soir. Questionné au sujet du risque suscité par la titularisation de l’attaquant, qui devrait être absent jusqu’à la trêve, Luka Elsner a assumé un choix qu’il ne regrette pas. Explications.

Un choix quelque peu forcé

« On avait dit qu’on avait pris un léger risque avec Serhou (Guirassy), ça semblait tout à fait cicatrisé parce qu’il n’y avait plus rien à l’échographie, les sensations étaient bonnes mais malheureusement, on le perd pour une blessure à l’ischio. Je pense qu’on était dans un moment essentiel pour sortir de cette série de défaite, ses sensations étaient bonnes, en temps de cicatrisation on était bien au-delà de ce qui était nécessaire, il a fait des entraînements plus poussés avec nous. Il y avait certainement un petit risque mais il était minime, et sachant notre situation avec les attaquants, il était plutôt clair qu’on avait besoin de prendre ce risque. »

Propos recueillis par notre envoyé spécial Romain PECHON à Monaco

A lire aussi : 

Amiens SC : Fin d’année civile pour Serhou Guirassy

>[J17] Monaco – Amiens SC : les notes du match

3 Commentaires

  1. Ah oui pas de souci pour eux ils vont rebondir comme ils disent
    Du mal à y croire depuis plus de 4 matchs que le rebondissement doit venir ……

  2. Le.match contre monaco il.ne fallait pas le perdre plutôt que d spérer le.gagner .. le match contre Dijon est plus important grosse erreur !

Laisser un commentaire