Amiens SC : Ils pourraient partir cet été

Amiens SC entraînement Lefort

Le maintien acquis, place désormais à un mercato qui s’annonce encore agité du côté de l’Amiens SC. Avant d’en savoir plus sur cette période de transferts, il faudra tout d’abord régler le dossier Christophe Pélissier. Ensuite, il faudra (re)construire un effectif qui devrait être assez chamboulé. On fait le point sur les joueurs qui pourraient quitter le club durant l’intersaison. 

La suite après cette publicité

Lefort en Suisse, Mendoza en Italie ?

Sur le papier, seul Gauthier Banaziak est dans l’incertitude quant à sa place au sein du groupe professionnel, un an après avoir paraphé son premier contrat professionnel d’une seule saison. Son avenir devrait dépendre du maintien ou non d’Olivier Lagarde au poste d’entraîneur des gardiens, dont le destin est lui-même lié à celui de Christophe Pélissier, semble-t-il en partance. En défense, le chantier s’annonce vaste. Déjà sur le départ l’été dernier, Prince Gouano ne sera pas retenu cette année, même s’il lui reste encore deux années de contrat. Il en est de même pour Jordan Lefort, en partance et déjà courtisé par un grand club du championnat suisse. Sous contrat jusqu’en 2020 et frustré par son temps de jeu cette saison, Oualid El Hajjam pourrait rebondir en Ligue 2. Quant à Khaled Adenon, son cas n’a pas encore été tranché après une saison en demi-teinte.

La suite après cette publicité

Au milieu de terrain, Amiens va avant tout chercher une porte de sortie à Rafal Kurzawa, actuellement prêté au FC Midtjylland. Proche d’un prêt l’hiver dernier, le jeune Gaoussou Traoré devrait aller s’aguerrir en Ligue 2 ou en National. Il pourrait en être de même pour Umit Demirel qui a signé son premier contrat professionnel en début d’année civile. Respectivement prêtés à Avranches et à l’Entente SSG, Reda Rabeï (2020) et Madih Talal (2020) vont réintégrer le groupe professionnel en attendant de trouver une porte de sortie. Sur le plan offensif, un départ de Steven Mendoza est dans les tuyaux et pourquoi pas vers l’Italie. Désireux d’évoluer à un plus haut niveau, l’attitude de l’ailier colombien a fini par lasser au sein du club.

La suite après cette publicité

Enfin, Moussa Konaté restera le gros dossier de l’intersaison. Malgré une saison parsemée de blessures, l’international sénégalais conserve une vraie côte sur le marché. Un chèque de dix millions d’euros pourrait convaincre les dirigeants picards de laisser filer leur meilleur buteur. D’autant que son remplaçant est déjà trouvé puisque l’option d’achat de Serhou Guirassy a été automatiquement activée suite au maintien du club en Ligue 1. Cela s’annonce plus compliqué en ce qui concerne d’autres prêtés, que ce soit avec ou sans option d’achat. À commencer par Erik Pieters, dont les émoluments demeurent inaccessibles pour l’Amiens SC, ou bien encore Emil Krafth, qui n’a pas encore arrêté sa réflexion sur la suite à donner à sa carrière.

La suite après cette publicité

R.P. avec K.K.

4 Commentaires

  1. Bonjour !

    Je pense sincèrement que si Amiens se lance dans un nouveau projet de ne plus jouer le maintien mais la première partie du tableau, il faut repenser la future équipe . C’est à dire revoir l’axe central de la défense puisque Prince est appelé à nous quitter .
    il faudra trouver 2 défenseurs centraux niveau ligue 1 avec expérience ou étranger genre championnat sud américain ( guerriers) je vois bien en doublure Jordan et dibassy.
    pour les latéraux je pense que Kraft pourrait rester si Amiens lui offre un bon contrat .
    Pour Erick Pieters il ne faut pas hésiter à faire un gros effort financier, car la ceux sont de précieux points que l’on peut engranger sur la saison.
    pour les doublures de ces deux postes, je pense à sanasy sy eo oualid el ajam .
    concernant le milieu Eddy Gnaore est devenu Amiénois et je pense que Alexis Blin va le rejoindre.avec thomas Monconduit et Bongani Zungu le milieu est bien fourni .
    on pourrait préter ou laisser partir Traoré, Boadmer,et voir encore…
    sur le plan offensif il faut laisser partir Moussa Konaté qui a été contacté a plusieurs reprises ,et se mettre en quête d’un avant centre de profondeur à coté de Guirassi.Il faut garder Otero qui pour moi est en train de comprendre le systéme de jeu collectif de l’Asc , par contre il faut laisser partir Steven Mendosa qui est réfractaire au rôle de défenseur et beaucoup trop individualiste.Cheik timite joueur fougueux et bon état d’esprit qu’il faut garder absolument ! Le cas Shaman Ghoddos dont tout le monde attend des merveilles et qui a eu des difficultés à s’intégrer dans le groupe cette année, vient surement du fait de son arrivée tardive, des sélections nationales et de la fatigue engendrée, sans compter dune énième coupure pour intervention chirurgicale.Je pense très sincèrement qu’il sera le joueur de la saison 2019.2020.
    quand à Christohe Pelissier ce nouveau Chalenge ou projet, ne peut que le réjouir, parce que démarrer toutes les saisons avec l’objectif du maintien, c’est très usant et peu valorisant.Le Président à donc envoyer un message fort à son coach qui pour moi devrait y répondre par l’affirmative à condition qu’il ai les garanties d’avoir de nouveaux joueurs au profil du projet !

    Allez Amiens ! Allez Christophe! et merci Président !

  2. On garde dibassy, adenon, on laisse partir lefort, gouano, on laisse peut-être partir konate, et on demande à Christophe de finir dans le top 10 ???

    Tous sa bien entendu avec un mercato qui comme tous les ans va nous amener des joueurs que l on ne connait ou alors on va nous vendre du rêves avec des noms de joueurs que l on aime mais qui n auront pas signer à minuit… du coup il faudra encore batailler avec des joueurs inconnus et qui vont mettre une demi-saison à s’adapter sans compter les blessures entre deux…

    On va déjà attendre la remonse de Christophe sa annoncera la couleur si il reste c est qu’il y crois et je pense qu’on a confiance en lui, si il se barre….??? alors la on est pas dans la merde

  3. Dommage pour Jordan, avec le départ de Prince il pourrait devenir titulaire, il avait montré de belles choses quand il jouait et je pense que nous avons besoin de joueurs qui connaissent bien le club et qui sont prêts à tout donner pour l’ASC.
    Vu l’effectif, je voyais plutôt un départ au milieu. Pour Prince et Moussa, ça semble inluctable à moins qu’Amiens ne vise plus haut.
    Espérons que la vente de Tanguy à Lyon rapporte pas mal d’argent pour stabiliser l’effectif et le renforcer sinon le coach partira sans doute également…

Laisser un commentaire