Amiens SC : Jack Lahne va quitter le club

Amiens SC Jack Lahne

Présenté comme une star montante du football mondial à son arrivée en février 2018, à l’âge de 17 ans, Jack Lahne n’a finalement même pas disputé l’intégralité d’un match entier sous le maillot de l’Amiens SC. En situation d’échec, l’attaquant suédois devrait quitter le club dans les prochains jours. Explications.

Jack Lahne n’a jamais percé

Alors que de nombreux jeunes joueurs ont profité de la descente en Ligue 2 de l’Amiens SC pour obtenir beaucoup de temps de jeu depuis le début de saison, Jack Lahne est resté en marge avec seulement quatre petites apparitions, en tout début de saison sous les ordres de Luka Elsner. Depuis la prise de fonctions d’Oswald Tanchot, le Suédois a dû se contenter d’une seule apparition sur le banc, face à Grenoble à la mi-octobre, avant de littéralement disparaître de la circulation. « Jack Lahne n’est même pas là, depuis la reprise, et je ne sais pas si le club a communiqué là-dessus, ajoute Oswald Tanchot. Je ne sais pas quelles sont les dernières informations mais c’est un garçon qui va être amené à partir ou être prêté, je n’en sais rien. »

Luka Elsner : « Jack (Lahne) a encore beaucoup de travail à effectuer pour être efficace »

Un flou complet au sujet de son avenir qui symbolise bien son passage en Picardie. A l’exception d’un but en Ligue 1 contre Montpellier la saison dernière, Jack Lahne n’a finalement jamais eu sa chance depuis deux ans. « Il a eu un peu de temps de jeu au début de la saison, moins après, ça fait partie des choix, assène le coach de l’ASC. Je constate des choses à partir des séances. Il est de 2001 et, pour moi, il n’a pas encore franchi toutes les étapes qui doivent l’amener à être un joueur régulièrement utilisé. Il est arrivé dans le cadre de la L1, avec un transfert, et il a peut-être oublié qu’il fallait se développer, contrairement à des jeunes qui viennent de la formation. »

Amiens SC : L’heure de Darell Tokpa était venue

Et alors que l’Amiens SC se cherche un attaquant en l’absence de Stephen Odey, Jack Lahne a finalement été dépassé par Darell Tokpa, un autre 2001, et Mustapha Sangaré, qui jouait encore en National 3 il y a trois mois de cela. « Ce n’est pas une course entre lui et Darell mais surtout contre lui-même et son projet, assure Oswald Tanchot. On sait qu’il y a des cycles chez les jeunes joueurs qui sont parfois vertueux parce qu’on joue, parfois plus difficiles parce qu’on joue moins. Il faut s’accrocher, ne jamais perdre le cap du travail. Quand vous ne jouez pas, que vous n’êtes pas dans votre pays, ne parlez pas la langue, c’est dur de se raccrocher à autre chose que le foot. On peut parfois décrocher. Il a beaucoup de qualités, il va encore progresser, avoir une stabilité dans son jeu, mais il faut qu’il mette tous les éléments de son côté. »

Tout ça se fera donc loin de l’Amiens SC, où son transfert pour un montant de deux millions d’euros s’avère être un échec. Un de plus depuis deux ans pour John Williams, le responsable du recrutement du club picard.

Romain PECHON

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
John lucas
John lucas
12 jours il y a

Encore un jeune à qui on a pas laissé la chance de s’exprimer
Quel gâchis

Amiens SC Coupe

Coupe de France : Découvrez les adversaires potentiels de l’Amiens SC

Eddy Gnahoré

Amiens SC : Eddy Gnahoré appartient toujours au club