John Williams

Après plusieurs mois d’une longue décadence à la tête du club, relégué en Ligue 2 et en grande difficulté en ce début de saison, Luka Elsner a fini par être renvoyé par les dirigeants de l’Amiens SC au début du mois d’octobre. Une décision inévitable qui symbolise l’échec de la stratégie de John Williams selon les lecteurs du 11 Amiénois.

Publicité


John Williams, un échec personnel

Il est l’homme à l’origine de la venue de Luka Elsner à Amiens. Alors que le ticket Dupraz-Tanchot peinait à convaincre les décideurs amiénois, en raison du caractère volcanique de l’actuel entraîneur de Caen, John Williams a sorti de son chapeau l’option Luka Elsner, un coach à la personnalité bien plus consensuelle, avec un discours sur le jeu qui avait de quoi séduire et qui devait permettre au club « de faire sa transition vers la modernité ». En rupture avec Christophe Pelissier, le directeur sportif de l’ASC souhaitait également travailler avec un entraîneur plus malléable, moins enclin à se plaindre de la politique sportive du club. Le renvoi de Luka Elsner est avant tout un échec personnel pour John Williams.

Publicité


C’est en tout cas l’avis des lecteurs du 11 Amiénois, sondés sur notre site entre le 1er et le 11 octobre. Pour 56% des répondants, John Williams est le principal responsable de l’échec du pari Elsner, renvoyé six mois après sa nomination en lieu et place de Christophe Pelissier. En qualité de président du club, Bernard Joannin est épinglé par 33% des sondés, tandis que Luka Elsner est particulièrement épargné, puisque seulement 9% de nos lecteurs ne lui trouvent pas des circonstances atténuantes. Un sondage qui fait écho aux dernières prises de position du public amiénois, à l’origine de chants et de banderoles à l’encontre de la direction du club, dont John Williams fait intégralement partie.

Publicité


A lire aussi : 

Amiens SC : Des banderoles à l’encontre des dirigeants !

Amiens SC : Nouvelles rassurantes pour Nicholas Opoku ?

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Constantin FRECUS
9 jours il y a

Le premier responsable de la situation déplorable du club Amiens SC est son incompétent président, M. Joannin, qui a poussé au départ Christophe Pelissier, l’entraîneur qui a mené l’équipe de National à la Ligue 1. Ce président s’entoure d’incompétents, comme lui, et mènera le club, de nouveau en National. C’est tout ce qu’il mérite.