Après deux titularisations dans le couloir droit, à Brest et contre Toulouse, Gaël Kakuta a retrouvé une position bien plus naturelle de meneur de jeu à Lyon, mercredi soir. Le tout sans parvenir à se montrer décisif et réellement impactant, avant d’être remplacé par Steven Mendoza à un quart d’heure du terme. Inquiétant ?

Encore loin de son meilleur niveau

S’il y a bien un joueur qui incarne la saison jusqu’ici frustrante de l’Amiens SC, c’est bel et bien Gaël Kakuta. Auteur d’un premier passage remarqué lors de la saison 2017/2018, avec six buts et six passes décisives à son actif, le meneur de jeu affiche un rendement bien moins reluisant depuis son retour l’été dernier, avec un seul petit but à son actif. « Je ne suis pas satisfait du tout. Je sais que je peux et je dois faire beaucoup mieux, concède Kakuta. Il y a eu la blessure entre-temps, et j’aurais aimé mieux commencer la deuxième partie de saison, mais il reste quinze matches. »

Soit un peu plus de trois mois de compétition pour tenter d’inverser la tendance avec un Gaël Kakuta « prêt à jouer à droite, à gauche ou dans l’axe« . « Peu importe où l’on me met, je donne le maximum pour aider mes coéquipiers. Tout dépend aussi de la tactique dans laquelle on joue, précise-il. En ce moment, on essaie de varier et de chercher ce petit changement qui va faire que l’équipe ira beaucoup mieux. Franchement, droite, gauche ou axe, ça ne me dérange pas. » Pour autant, c’est très certainement dans l’axe que Gaël Kakuta parviendra à être réellement influent dans la quête de maintien de l’Amiens SC.

Pour cela, il faudra aussi que le milieu offensif retrouve toute la plénitude de ses moyens physiques, lui qui manque cruellement de rythme en raison d’une blessure au genou qui l’a tenu éloigné des terrains pendant un bon mois. Une période durant laquelle Amiens n’a inscrit qu’un maigre point. Tout sauf un hasard. 

R.P.

A lire aussi : 

L’Amiens SC a peut-être bien trouvé sa défense

Amiens SC : Reculer pour mieux se relancer ?

Laisser un commentaire