Amiens SC : Kakuta et Weah, des dossiers déjà caducs ?

À la recherche de renforts sur le plan offensif, l’Amiens SC a multiplié les pistes ces dernières semaines. Parmi elles, celles menant à Gaël Kakuta (Rayo Vallecano) et Timothy Weah (Paris Saint-Germain) sont réelles mais difficiles à conclure.

Le fantasme Kakuta, la tentation Weah

Le mercato hivernal marquera-t-il le come-back d’un des acteurs principaux de la saison 2017-2018 ? Impliqué sur douze buts l’an dernier, Gaël Kakuta suscite encore les convoitises des dirigeants amiénois. S’il avait rejeté les avances de ces derniers pour s’engager avec le Rayo Vallecano il y a un peu moins de six mois, l’ancien international espoir n’a pas connu une première partie de saison rêvée. Entre de multiples titularisations au poste d’ailier droit et une blessure à la hanche, Gaël Kakuta ne parvient pas à exprimer toute l’étendue de son talent de l’autre côté des Pyrénées.

Conscient de cette situation, l’état-major amiénois a réactivé les contacts avec l’entourage du joueur pour évoquer un retour de Gaël Kakuta durant le mercato hivernal. Toutefois, un tel scénario apparaît très improbable à l’heure actuelle. Tout d’abord, parce que le staff technique du Rayo Vallecano compte sur le joueur de 28 ans pour sortir l’actuel dix-neuvième de Liga de la zone rouge. D’autre part, en raison de l’important effort financier qu’il faudrait consentir pour rapatrier le meneur de jeu en Picardie.

À moins d’un miracle ou d’un nouveau coup de génie de la cellule de recrutement, sous la forme d’un prêt sans option d’achat, Gaël Kakuta ne portera pas le maillot amiénois cette saison. Il en sera vraisemblablement de même à propos de Timothy Weah (18 ans), dont le départ pour le Celtic devrait être acté durant les premières heures du mercato hivernal. Si le Paris Saint-Germain privilégiait un prêt en France, le joueur souhaitait ardemment tenter sa chance de l’autre côté de la Manche.

Alors que le fils du président libérien devrait obtenir gain de cause et ainsi retrouver Odsonne Édouard, qui brille à la pointe de l’attaque du Celtic depuis le début de la saison, Amiens continue de s’activer pour finaliser en priorité l’arrivée d’un avant-centre avant le départ en stage à Gérone, le 1er janvier.

Romain PECHON

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire