Chaque semaine, nous vous donnons des nouvelles des hommes qui ont quitté l’Amiens SC durant le mercato estival. Cette semaine, zoom sur le match d’Emil Krafth face à Liverpool. Découvrez l’ensemble des performances lors du week-end écoulé.

Publicité


Oualid El Hajjam (Troyes, L2)

Touché à la voûte plantaire, Oualid El Hajjam n’a pas pris part au succès de Troyes contre le Mans (2-1), vendredi dernier. Un match marqué par les réalisations d’autres anciens Amiénois. Alors que Georges Gope-Fenepej a égalisé sur une frappe surpuissante, Yoann Touzghar a redonné l’avantage aux Aubois en milieu de seconde période.

Publicité
Publicité


Erik Pieters (Burnley, Premier League)

Titulaire indiscutable à Burnley, Erik Pieters a disputé l’intégralité de la rencontre perdue contre Leicester (2-1), la belle surprise de ce début de saison, le week-end dernier. Après neuf journées de championnat, l’ancien latéral gauche de l’Amiens SC pointe à la huitième place d’un championnat anglais très relevé.

Publicité


Emil Krafth (Newcastle, Premier League)

Entré en toute fin de match contre Manchester United avant la trêve internationale, Emil Krafth est cette fois-ci resté sur le banc lors de la courte défaite de Newcastle contre Chelsea (1-0). En grande difficulté, les Magpies occupent la dix-huitième place et sont ainsi relégables.

Publicité
Publicité


Christophe Pélissier, Jean-Marie Stéphanopoli, Olivier Lagarde (Lorient, L2)

Malgré un avantage de deux buts, Lorient a concédé le match nul lors du choc de la onzième journée de Ligue 2 l’opposant au Havre (2-2), samedi dernier. Toujours leaders, les Merlus de Christophe Pélissier, Jean-Marie Stéphanopoli et Olivier Lagarde n’ont concédé qu’une seule défaite depuis le début de la saison.



En bref :

Requalifié amateur, Gauthier Banaziak a retrouvé du temps de jeu avec l’AC Amiens, vainqueur de la réserve de Valenciennes (3-1) le week-end dernier. Quant à Yannick Mamilonne, il était titulaire à la pointe de l’attaque camblysienne lors du nouveau match nul et vierge de son équipe, à Sochaux (0-0).

À lire aussi : 

Amiens SC : Gomis au sommet, Timité enchaîne

L’Amiens SC joue avec nos nerfs

Publicité
Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments