Amiens SC : La Ligue 1 à 22, la LFP va trancher !

Un peu plus d’une semaine après l’ordonnance rendue par le juge des référés du Conseil d’Etat, suspendant les relégations en Ligue 2 de l’Amiens SC et de Toulouse, le Conseil d’administration de la Ligue se réunit à nouveau ce vendredi pour voter sur un éventuel nouveau format pour la Ligue 1. Explications. 

La Ligue devrait confirmer sa décision

Un bureau à 9h30 puis une réunion de son Conseil d’administration à 11 heures, la matinée s’annonce chargée pour la Ligue de football professionnel (LFP). « Enjointe » par le Conseil d’Etat à « réexaminer la question du format » de la Ligue 1 pour la saison 2020/2021 et « d’en tirer les conséquences quant au principe des relégations« , « en lien avec les instances compétentes de la Fédération française de football (FFF) », l’instance doit donner sa réponse ce vendredi matin. Concrètement, le Conseil d’administration va se positionner sur le nombre d’équipes (20 ou 22) qui joueront en Ligue 1 l’an prochain.  

Prononcées le 30 avril dernier, les descentes de Ligue 1 en Ligue 2 ont été contestées par Amiens et Toulouse, respectivement 19e et 20e à l’issue des 28 journées disputées sur 38 initialement prévues. Considérant que la Ligue avait eu tort de s’appuyer sur la convention LFP/FFF arrivant à échéance au 30 juin pour motiver sa décision, le juge des référés du Conseil d’Etat a ainsi considéré que rien ne motivait juridiquement le refus d’étudier le passage d’une Ligue 1 à 22 clubs. Or, les deux instances ont depuis signé une nouvelle convention pour la période 2020/2024, précisant à nouveau que la Ligue 1 ne peut se disputer qu’à 18 ou 20 clubs.

Ainsi, sauf surprise de dernière minute, le Conseil d’administration de la Ligue devrait confirmer la décision initialement prise le 30 avril dernier, à savoir la promulgation des descentes d’Amiens et Toulouse. De son côté, l’Amiens SC a tâché de faire du lobbying auprès des autres clubs lors du collège des clubs de Ligue 1, organisé lundi dernier, en présentant quatre calendriers possibles pour une Ligue 1 à 22. Des arguments qui n’ont vraisemblablement pas convaincu le plus grand nombre. En cas de maintien du format à 20 clubs, l’ASC a déjà précisé, par le biais de son avocat, qu’il déposerait un nouveau recours en référé auprès du Conseil d’Etat. Preuve que le feuilleton du maintien en Ligue 1 ne sera très certainement pas clos ce vendredi.

A lire aussi :

Amiens SC : La suppression de la trêve hivernale reste possible

Bernard Joannin (Amiens SC) : « Mon raisonnement est pour tout le monde, pas uniquement pour Amiens »

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
compositions probables programme saint-etienne reims

Amiens SC : Un grand espoir vers l’Italie ?

Jean-Pierre Caillot (Reims) : « Une position à l’unanimité de rester à 20 ! »