ligue 1 ligue 2 lfp

Quatre jours après le Conseil d’administration, c’est l’Assemblée générale de la Ligue qui a voté, ce mardi matin, le maintien du format de la Ligue 1 à 20 clubs. Une décision qui renvoie l’Amiens SC en Ligue 2, dans l’attente d’une nouvelle procédure juridique. 

Publicité

Amiens renvoyé en Ligue 2

Bernard Joannin a beau avoir joué son va-tout, en envoyant une lettre aux présidents des autres clubs pour leur demander de « refuser une Ligue 1 à seulement 20 clubs« , l’Assemblée générale de la Ligue a confirmé la décision initiale du Conseil d’administration en votant à 74,49% des voix exprimées pour le maintien du format de la Ligue 1 à 20 clubs. Une décision sans surprise qui acte à nouveau la relégation du club picard, les montées de Lorient et Lens n’étant pas remises en cause.

Publicité

Pour justifier ce vote, la Ligue s’est notamment appuyée sur la prolongation jusqu’en 2024 de la convention la liant à la Fédération, stipulant que la Ligue 1 ne peut pas se jouer à plus de 20 clubs. Avant de retourner devant la justice, l’Amiens SC peut encore espérer que cette dite convention ne soit pas paraphée à l’issue de l’assemblée générale de la FFF, prévue ce vendredi matin. Une hypothèse peu probable au regard de la mainmise de Noël le Graët sur les instances du football français.

Publicité

Dès lors, Amiens devrait donc déposer un nouveau recours en référé auprès du juge des référés du Conseil d’Etat. A deux mois de la reprise des compétitions, le combat pour le maintien de l’ASC va de nouveau se passer auprès des tribunaux.

Publicité

A lire aussi : 

Olivier Martin (avocat de l’Amiens SC) : « La Ligue n’a pas répondu à l’injonction »

Amiens SC : Quel parcours juridique après la décision du CA de la LFP ?

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !

Laisser un commentaire