Amiens SC : le bilan des joueurs prêtés (1/2)


Avec un effectif professionnel XXL la saison dernière en Ligue 1, certains Amiénois ont choisi ou ont dû aller chercher du temps de jeu ailleurs. Retour sur la saison des joueurs prêtés par l’Amiens SC. Première partie avec Jordan Lefort, Yannick Mamilonne, Nathan Dekoke et Brighton Labeau. 

La suite après cette publicité

Jordan Lefort, la confirmation (Quevilly-Rouen Métropole, Ligue 2 )

Alors qu’il devait déjà être prêté lors de la saison 2016-2017 à Quevilly-Rouen Métropole, Jordan Lefort a su saisir sa chance et profiter de la longue absence de Matthieu Fontaine pour occuper une place de titulaire dans l’axe de la défense amiénoise (28 titularisations). Pour cette première saison en Ligue 1, Christophe Pélissier lui avait indiqué qu’il n’entrerait que très peu dans la rotation. Le défenseur a ainsi souhaité trouver du temps de jeu à l’échelon inférieur.

La suite après cette publicité

En Normandie, sous la houlette d’Emmanuel Da Costa, le joueur de 23 ans a été le plus utilisé dans l’effectif normand (38 titularisations). Il a pu confirmer les espoirs entrevus en lui la saison dernière. Utilisé majoritairement en défense centrale et occasionnellement sur le côté gauche de la défense, le francilien a marqué deux buts et délivré 3 passes décisives. Si son bilan personnel est positif, le club Normand promu en début de saison n’a pu éviter la descente en National.

La suite après cette publicité

La saison du défenseur amiénois n’est pas passé inaperçue auprès de plusieurs clubs de Ligue 1 et de clubs allemands. Aussi, l’Amiens SC, son club formateur, a prolongé son contrat jusqu’en 2021. Il devrait, naturellement, retrouver une place au sein de l’effectif professionnel du club picard pour la saison à venir.

La suite après cette publicité

Yannick Mamillone, la limite (Quevilly-Rouen Métropole, Ligue 2)

L’attaquant guadeloupéen, à la trajectoire professionnelle singulière (passage de l’Excellence départementale à la Ligue 2 en quelques années), a rejoint lui aussi l’été dernier, le club normand et son coéquipier, Jordan Lefort.

Auteur d’une saison assez insuffisante avec l’Amiens SC (15 matchs dont 3 titularisations, 2 buts), son bilan personnel est cette saison encore décevant. Même si il a pu avoir un temps de jeu un peu plus important (22 matchs dont 10 en tant que titulaire), ses statistiques en tant qu’avant-centre n’ont pas de quoi sauter au plafond (5 buts, 1 passe décisive).

Bien que sous contrat avec l’Amiens SC, Yannick Mamillone ne devrait pas continuer avec le club picard. Il ne rentrait déjà plus dans les plans de Christophe Pélissier. C’est pourquoi la suite pour lui devrait se faire en la Ligue 2.

Nathan Dekoke, le plafond de verre (Boulogne, National)

Arrivé en Côte d’Opale à la fin de l’automne, Nathan Dekoke aura fait une petite saison avec le club boulonnais. Avec seulement 15 matchs dont 12 en tant que titulaire, le joueur formé à Saint-Etienne n’aura pas su régné sur la défense. Il sera même écarté du groupe sur la fin de la saison.

Avec un contrat se terminant en 2019, le jeune défenseur devra trouver du temps de jeu en dehors du club samarien. Avec le peu de temps de jeu qu’il avait déjà sous Christophe Pélissier, il est peu probable qu’avec son prêt assez peu convaincant, le joueur rentre dans les plans du staff amiénois.

Brighton Labeau, la déception (Créteil, National)

L’attaquant, formé à Monaco et arrivé cet été à Amiens, n’aura joué qu’à deux reprises pour le club amiénois. Cantonné avec la réserve, il est parti cet hiver à Créteil trouver du temps de jeu.

Avec le club francilien, relégué en fin de saison, Brighton Labeau n’aura pas plus joué (10 matchs, 6 titularisations). Il n’a marqué qu’à une seule reprise avec le club cristolien. Avec ce très maigre bilan, il est difficile de voir ce à quoi peut prétendre le natif d’Aubervilliers. Son contrat avec l’Amiens SC se termine en 2020. Cependant, le joueur serait déterminé à s’imposer au club.

Morgan GRESSIER

Laisser un commentaire