le programme pélissier Amiens SC

Du National à la Ligue 1, en passant par une perte du statut professionnel et à une double montée dans l’élite du football français, la décennie de l’Amiens SC a été mouvementée. A cette occasion, le 11 Amiénois vous replonge dans ces dix années qui ont changé le club picard et vous offre l’opportunité de mettre en avant les hommes qui ont fait cette décennie.

Christophe Pélissier, comme une évidence

Arrivé en janvier 2015, les débuts de Christophe Pélissier sont compliqués. En effet, une élimination en Coupe de France et une deuxième partie de saison quelconque marquent ses débuts. En revanche, pour la quatrième saison en National de l’Amiens SC, le coach va réussir à accrocher la troisième place du championnat. Alors qu’un effectif complètement remodelé laissait place à la prudence, l’ancien coach de Luzenac réalise une belle série de douze matches sans défaite dont une victoire mémorable sur le fil à Strasbourg amenant l’ASC sur le podium.

Pour le retour en Ligue 2 d’Amiens, le natif de Revel fait taire les critiques, dont les peu reluisantes qualifiant l’effectif amiénois de chèvres. Il réussit ainsi l’impossible avec le club samarien. Au terme d’une saison riche en rebondissements, Amiens monte pour la première fois de son histoire en Ligue 1 sur un scénario incroyable et toujours inégalé. Le match qui restera à jamais gravé dans l’histoire de ce club permet à cette décennie de complètement basculer. Par la suite, le « sorcier » réalise encore l’exploit en maintenant à deux reprises le club picard dans l’élite dont une première fois acquis avec brio suite à un match nul face au grand PSG, deux journées avant la fin du championnat.

Ils ont aussi marqué la décennie…

Ludovic Batelli, une montée et l’enfer

De retour au club après un premier passage plutôt réussi, Ludovic Batelli revient au chevet d’un Amiens SC en difficulté en National. En effet, après un début de saison ratée sous Serge Romano, l’ancien gardien ne parvient pas dans un premier temps à redresser la situation sportive avec une treizième place, loin des ambitions de remontée. Cependant, la saison 2010-2011 voit le club nouvellement dirigé par Bernard Joannin finir à une deuxième place synonyme de retour en Ligue 2. Malheureusement, sa troisième saison fut catastrophique. Le club samarien n’a jamais su se montrer dans l’antichambre de l’élite française et termine à une très douloureuse vingtième et dernière place.

Olivier Echouafni, une remontée puis l’abandon

Au pied du mur en National et en danger avec la possible perte du statut professionnel en cas de non-montée, le président amiénois fait confiance à Olivier Echouafni, diplômé un an auparavant. Bien que dix-septième à son arrivée, le nouvel entraîneur amiénois permet au club de croire à un exploit dans la course à la Ligue 2. En effet, les Amiénois terminent la saison avec une série de quinze matches sans défaite et finissent à une sixième place inespérée. Alors que la saison 2014-2015 se profile, Olivier Echouafni quitte le navire amiénois et rejoint Sochaux.

Alors qu’une nouvelle décennie s’annonce, l’Amiens SC est dorénavant porté par Luka Elsner. Rester et s’imposer en Ligue 1 sera le maître-mot des années à venir. Après dix ans à la fois durs et exaltants, quel est l’entraîneur qui a marqué, pour vous, la décennie amiénoise ?

 

A lire aussi :

Luis Fernandez : « Amiens a montré beaucoup de choses intéressantes »

Luka Elsner (Amiens SC) : « La bataille va être très rude »

Vous souhaitez signaler une coquille ou une inexactitude dans cet article, un contenu illicite ou inapproprié en commentaire ? Ecrivez-nous !