Régis Gurtner Amiens SC décennie

Du National à la Ligue 1, en passant par une perte du statut professionnel et à une double montée dans l’élite du football français, la décennie de l’Amiens SC a été mouvementée. A cette occasion, le 11 Amiénois vous replonge dans ces dix années qui ont changé le club picard et vous offre l’opportunité de mettre en avant les hommes qui ont fait cette décennie.

Régis Gurtner, haut la main

Arrivé à l’été 2015 à l’Amiens SC, Régis Gurtner a rapidement fait l’unanimité. Homme de toutes les montées et des maintiens en Ligue 1, l’Alsacien de naissance est tout simplement responsable des belles heures du club picard ces dernières années. En effet, le portier amiénois s’est mué en muraille en Picardie. Avec 168 matches disputés toutes compétitions confondues, ce ne sont pas moins de 52 rencontres où il a gardé ses cages inviolées. En Ligue 1, ce sont 24 clean-sheets à mettre à son actif en 93 rencontres.

Prolongeant une grande tradition des bons gardiens passés par l’Amiens SC, Régis Gurtner a tout simplement ébloui le club picard de son talent. Le portier a complètement éclipsé la concurrence sur cette décennie. Ne découvrant l’élite qu’avec l’Amiens SC à 29 ans, le gardien amiénois a permis au club d’obtenir son maintien avec brio. Chouchou des supporters, le natif de Saverne peut se targuer d’avoir une chanson à son nom à la Licorne. Régis on fire, la Ligue 1 est terrifiée.

Ils ont aussi marqué la décennie…

A l’image de Régis Gurtner, ils ont aussi fait partie de cette tradition de bons gardiens. En effet, Landry Bonnefoi, au début de la décennie, était le portier picard. Arrivé en 2009, le joueur passé par la Juventus a gardé les cages amiénoises pendant trois saisons. Son passage a été marqué par son but inscrit sous les couleurs amiénoises. Réduits à neuf et menés 2-1, sa tête rageuse sur corner a permis à Amiens de prendre un point dans son duel face à Moulins.

Arrivé suite à la difficile saison 2011-2012, le successeur de Landry Bonnefoi a parfaitement rempli son rôle. En effet, Franck L’Hostis, venant de Monaco, a protégé les filets amiénois deux saisons durant. Bien que ces saisons furent compliquées pour le club, sans montée au bout, le Nîmois a réalisé de nombreux clean-sheets. Lors de sa deuxième saison, il n’est ainsi pas étranger à la folle remontée au classement sous Echouafni.

Présent quasiment plus de la moitié de la décennie, Régis Gurtner a eu les faveurs de notre rédaction. A votre tour, vous pouvez élire le gardien de l’Amiens SC de la dernière décennie.

 

Dans cette rétrospective de la décennie écoulée, vous pouvez retrouver nos précédents articles et faire vos choix :

Amiens SC : le coach de la dernière décennie est…

A lire aussi :

Nicolas Dehon : « Régis Gurtner est un gardien sous-côté »

Luka Elsner (Amiens SC) : « Il faut recruter dans le secteur défensif »

3 Commentaires

Laisser un commentaire