Amiens SC : Le public a dit stop !

Comment suivre

Patient jusqu’ici, malgré la longue série de matches sans victoire, le public de la Licorne s’est réveillé à l’issue de la première période « inacceptable » de l’Amiens SC face à Reims, mercredi soir. Sifflets et chants hostiles ont accompagné les Picards pour leur retour aux vestiaires. Décryptage.  

Une rencontre pour « l’Union sacrée »

John Williams et Luka Elsner avaient pourtant pris le taureau par les cornes, en organisant une réunion lundi soir avec les représentants des supporters pour s’assurer du soutien de ces derniers pour ce match crucial dans la course au maintien, mais la Licorne s’est bel et bien soulevée au coup de sifflet actant la fin d’un premier acte complètement raté de la part de leurs protégés. « Mouillez le maillot !« , « Amiens bouge ton cul ! » étaient ainsi les slogans scandés par le Kop Tribune Nord Amiens pendant qu’Aurélien Chedjou intervenait pour séparer Arturo Calabresi et Serhou Guirassy, tout proche de se battre, le tout sous une flopée de sifflets en provenance des quatre tribunes du stade.

Une atmosphère pesante et unique en son genre depuis la montée du club en Ligue 1. « C’est la première fois depuis que je suis à Amiens que je les vois frustrés, confirme Bongani Zungu. Maintenant, c’est normal de l’être parce qu’ils veulent que l’équipe gagne. Après, je veux donner du crédit aux joueurs, parce qu’en arrivant dans le vestiaire, personne n’a parlé de ça, on s’est juste dit qu’on devait se battre et jouer pour tenter de gagner ce match. » Revigorés en début de seconde période, les Picards ont alors affiché un tout autre d’état d’esprit, bien plus haut sur le terrain et surtout plus tranchants dans les duels, ils ont réussi à revenir dans le match et ainsi sauver un point et surtout les apparences.

En effet, à l’image des actionnaires, une partie du public apparaît aujourd’hui en rupture avec son équipe et plus précisément avec son entraîneur, dont les choix interpellent et suscitent un sentiment de défiance toujours plus grand en tribunes. Et ce n’est pas sa timide tentative d’explication devant les groupes de supporters qui suffira à dissiper les doutes le concernant. Seul le terrain peut permettre cela, en récréant progressivement un sentiment d’unité présent ces dernières saisons entre toutes les composantes du club mais qui n’existe plus du tout à l’heure actuelle.

Romain PECHON

A lire aussi :

Régis Gurtner (Amiens SC) : « Si on doit tomber, c’est avec les armes »

Amiens SC : Pourquoi Thomas Monconduit n’a pas débuté la rencontre ?

S’abonner
Notifier de
guest
5 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Albers Alain
Albers Alain
1 année il y a

Le 28 il n’amène pratiquement rien à l’équipe perd pas mal de duels trop lents es pour avoir du temps jeu pour s’aguerrir ou il a un contrat dont ne peut contourner c’est stat doivent être faible et il vient d’Angleterre où il n’avait pas sa place on comprend mieux cela

Hamster magic
Hamster magic
1 année il y a

Tout le monde s’énerve… Faites vos jeux rien ne va plus…
Zungu fait du catch. Konaté râle de ne pas avoir de ballon mais n’en fait pas grand chose. Mendoza a trop voulu en faire pour se montrer , bourré d’espoir avec ce mercato, mais du coup a mal joue et a pas gere. Gouano HS. Des stars moins percutantes et un peu a la traîne Jallet Bodmer… Calabresi un peu lent courage bonhomme !

Des milieux qui redescendent pas assez en soupape pour les remontées de balle. Des touches à une balle en profondeur qui manquent… Montez le ballon plus vite

Otero mi figue mi raisin.

Mais toujours Régis. Thomas dans un bon temps. Seyhrou pas mal dans son rôle… Bakaye ça peut aller…
Aleesami peut centrer depuis le côté sur une longue distance et ghoddos peut frapper lourdement… Pourquoi ne pas tirer plus aux abords de la surface… Faites peur ou vous vous ferez bouffer.

Vivement que Gaël revienne, le relayeur. Espérant qu’il soit bien chaud…

Et puis on a eu de bons débuts. On a des références alors on met les mêmes et on recommence.
Sortez vous les doigts du cul les gars c’est aussi votre carrière que vous jouez vous croyez quoi !t

Et détendez vous un peu et combinez combinez combinez vous êtes statique sur les 20 derniers mètres ca fait peur ! Soyez créatif et osez… Croisez… Partez de loin pour cassez la défense avec vitesse… Enfin faites des trucs quoi !!

Courage Luka

Ghis
Ghis
1 année il y a

Ça ne servirait pas à grand chose de changer d’entraîneur, Toulouse et St Étienne ne vont pas mieux depuis le changement. La saison dernière nous avions autant de points à la 20e journée.

Je pense qu’il s’agit plutôt d’un souci d’effectif avec les absences de cadres comme Gouano, Ghoddos, Konaté… Kakuta n’a quasiment pas joué la saison dernière et d’autres qui ont commencé à se voir un peu trop beaux avec l’attrait de clubs étrangers.
Le tout sans compter un recrutement un peu en deçà des départs.

Avec un peu de renforts nous serons toujours en L1 la saison prochaine.

Libertedexpression
Libertedexpression
1 année il y a

Et pourquoi pas un nouvel entraîneur en espérant un choc psychologique salvateur ?

Malti Zeur
Malti Zeur
1 année il y a

Fallait pas laissez partir pellissier surtout

Amiens SC : Pourquoi Thomas Monconduit n’a pas débuté la rencontre ?

Ligue 1 : Reims fustige l’arbitrage après son nul contre Amiens