(Source : Getty Images)

Après le dixième nul de la saison de l’Amiens SC décroché à Strasbourg (0-0), le 11 Amiénois vous livre les tops de la rédaction à l’issue de la 26ème journée de Ligue 1 Conforama.

Amiens dans le ton physiquement

Face à une équipe reconnue pour son impact dans les duels, les hommes de Luka Elsner ont su répondre présent. Parfaitement dans le ton dans ce domaine lors du premier acte, ils ont plus souffert en seconde mi-temps mais ont su serrer les dents pour ne laisser finalement que peu d’opportunités faciles au RCSA. Oui, la prestation offensive était insuffisante pour décrocher autre chose qu’un nul mais les Amiénois ramènent un point dans un jour sans offensivement et cela demeure positif malgré tout.

Le talisman Gurtner

Dans une rencontre où les Amiénois ont donc laissé très peu de munitions aux locaux, ils auraient pu malgré tout revenir bredouilles sans une dernière énorme parade de Régis Gurtner dans les arrêts de jeu. Le portier amiénois évite ainsi une nouvelle désillusion à l’ASC après une grosse débauche d’énergie. Un arrêt qui fait enfin tourner la malchance qui semblait vouloir coller irrémédiablement aux crampons des Picards.

Des corners bien défendus

Amiens avait encaissé quatre de ses cinq derniers buts sur corner. Bien trop pour ne pas mettre en exergue un domaine où les Amiénois s’étaient montré bien trop défaillants lors de leurs dernières sorties. Sans abandonner la défense en zone, ils n’ont cette fois pas failli dans l’exercice malgré cinq coups de pied de coin concédés et quelques coups francs dangereux à la Meinau. A confirmer face à Metz le weekend prochain dans une rencontre qui s’annonce serrée et pourrait bien basculer sur un coup de pied arrêté.

Cédric QUIGNON (avec l’ensemble de la rédaction)

A lire aussi : 

Aurélien Chedjou (Amiens SC) : « S’appuyer sur ce point »

Régis Gurtner (Amiens SC) : « Un point qui va compter dans la course au maintien »

Laisser un commentaire