Amiens SC : Les chiffres clés du début de saison

Amiens SC Opoku
Panoramic

Quinzième de Ligue 2 à l’issue du premier quart de championnat, l’Amiens SC suscite du scepticisme chez beaucoup de supporters. Une inquiétude qui se traduit à travers les chiffres-clés du début de saison, compilé par la rédaction du 11 Amiénois.

La suite après cette publicité

2


Comme le nombre de points d’avance de l’Amiens SC sur Rodez, l’actuel barragiste et adversaire du club picard courant décembre. Avec trois victoires, deux nuls et surtout cinq défaites au compteur, les hommes d’Oswald Tanchot ne comptent que onze points après dix journées, soit une moyenne tout juste supérieure à un point par match.

La suite après cette publicité

3


Plus mauvaise attaque du championnat, l’Amiens SC est pourtant une des équipes qui a obtenu le plus de penalties depuis le début de saison. Derrière Ajaccio, Toulouse et le Paris FC (4), le club picard apparaît effectivement au pied du podium avec trois fautes sanctionnées dans la surface de réparation adverse. Tireur désigné, Steven Mendoza avait trouvé le chemin des filets face au Paris FC, puis la main ferme de Maxence Prévot à Sochaux. Enfin, Amadou Ciss a transformé son unique tentative, là aussi à Sochaux. De l’autre côté du terrain, Yohann Thuram et Régis Gurtner n’ont eu aucun penalty à arrêter.

La suite après cette publicité

L’Amiens SC et l’attaque fantôme [PODCAST]

5


Souvent décrié pour le faible apport de sa formation, l’Amiens SC a cette fois-ci utilisé cinq joueurs formés au club sur les dix premiers matches de championnat. Outre Iron Gomis, seul joueur de champ à avoir pris part à tous les matches, Sanasi Sy (6 matches), Nathan Monzango (3 matches), Florian Bianchini (3 matches) et Valentin Gendrey (2 matches) ont également porté la tunique amiénoise avec l’équipe première.

La suite après cette publicité

6


Plus mauvaise attaque de Ligue 2, l’Amiens SC n’a trouvé le chemin des filets qu’à six reprises sur les dix premiers matches de championnat. Ainsi, la formation picarde a terminé cinq rencontres, soit la moitié des matches disputés, sans inscrire le moindre but. De quoi afficher le plus mauvais bilan offensif de Ligue 2 à l’issue du premier quart de la saison.

19


Quinzième du classement général, l’Amiens SC n’est pas non plus à la fête au classement spécifique du fair-play. Avec 24 cartons jaunes (troisième plus gros total après Pau [29] et Rodez [25]) ainsi que trois cartons rouges reçus sur les six premiers matches disputés, le club relégué de Ligue 1 pointe à la dix-neuvième place du classement du fair-play.

28


Avec un effectif extrêmement instable jusqu’au début du mois d’octobre, Luka Elsner et Oswald Tanchot ont été contraints d’utiliser la bagatelle de 28 joueurs différents sur les dix premiers matches de championnat, du plus utilisé Iron Gomis (810 minutes) jusqu’au très rare Driss Khalid (27 minutes).

Amiens SC : Driss Khalid prêté en National [OFFICIEL]

Laisser un commentaire